27.8 C
Mamoudzou
jeudi 22 février 2024
AccueilEconomieCARIBUS : 45 millions d’euros pour répondre aux besoins de trésorerie de...

CARIBUS : 45 millions d’euros pour répondre aux besoins de trésorerie de la CADEMA

Le président de la CADEMA, Rachadi Saindou, et la directrice régionale océan Indien de l’AFD, Patricia Aubras, ont signé lundi matin, au siège de l’intercommunalité, 7 conventions de préfinancement d’un montant de 45 millions d’euros pour les travaux de la première phase de Caribus.

Le cérémonial des signatures des sept conventions de préfinancement s’est achevé avec les applaudissements des élus et des parties prenantes venues assister à cet instant solennel dans la salle de conférence au siège de Communauté d’Agglomération Dembéni-Mamoudzou.

Apporter de la trésorerie à court-terme

« Les conventions de financement pour six subventions de l’Union européenne et une de l’Etat s’inscrivent dans la réussite du projet Caribus », s’est félicité Rachadi Saindou, président de la CADEMA. D’un montant total de 45 millions d’euros, ces prêts à court-terme d’une durée de trois ans constituent un préfinancement des travaux de la première phase du projet Caribus. L’intercommunalité bénéficiera ainsi de la trésorerie nécessaire afin de poursuivre l’avancée du chantier de la ligne 1 devant relier Passamainty à Haut-Vallons.

Les locaux de l’AFD à Mamoudzou

Un « partenariat solide » entre la CADEMA et l’AFD

A ce titre, le président de la CADEMA a rappelé la portée historique de ces travaux avec la sortie de terre du premier réseau de transport collectif interurbain du territoire alors que Mayotte « est le dernier département français dépourvu de transport en commun ». D’un montant total de 245 millions d’euros, « avant les effets de la guerre en Ukraine », les quatre lignes prévues ambitionnent d’aménager « durablement le territoire en luttant contre l’utilisation des voitures » et donc de réduire la pollution, tout en améliorant « l’accès à la culture et aux équipements sportifs », a détaillé Rachadi Saindou.

Pour sa part Patricia Aubras, directrice régionale océan Indien de l’Agence Française de Développement (AFD) a souligné « le rythme soutenu de réalisation des travaux engagés » tout en prévenant que ce rythme « devra se poursuivre au cours des prochains mois ». La directrice a par ailleurs souligné le « partenariat solide » existant, depuis plusieurs années, entre l’AFD et la CADEMA. Ce tandem institutionnel engage un peu plus encore le soutien à la construction de Caribus. Un projet destiné à transformer la vie quotidienne de milliers de Mahorais en encourageant la mobilité douce et réduire la congestion des routes à l’approche de Mamoudzou.

Une mise en service progressive de la ligne 1 à partir de 2024

Depuis la pose de la première pierre en février dernier dernier, les travaux de Caribus avancent

En outre, gage de cette coopération entre les deux institutions, l’AFD soutient également la CADEMA à travers une subvention destinée à la mise à disposition d’un chef de projet expérimenté pour les transports urbains. L’objectif est ainsi d’assurer une coordination optimale de l’ensemble des équipes en charge du Caribus. L’intercommunalité prévoit également de faire appel à l’expertise de l’AFD lors de la deuxième phase du projet notamment concernant des demandes de financement, le financement d’études ou encore l’octroi d’un prêt à long terme.

En attendant, cette nouvelle étape, Rachadi Saindou, envisage au regard du calendrier, la mise en service du tronçon Passamainty – rond-point Baobab en 2024 et jusqu’à Hauts-Vallons en 2027. Une échelle temporelle qui laisse le temps aux élus de réfléchir, compte tenu des phénomènes de caillassage, aux mesures de sécurité à déployer afin de préserver les usagers, les chauffeurs et les bus. A cet effet, le président de la CADEMA a d’ores et déjà fait savoir qu’il y aurait « des agents de médiation dans les bus ».

Pierre Mouysset

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Comores, AFD, Mayotte, Afrique

Aides de l’AFD aux Comores : « Ils ne respectent pas leur part du contrat », fustige...

0
Jusqu’où la France peut-elle aller pour aider les Comores sans contrepartie ? C’est la question qui se pose après l’audition du directeur Outre-mer de l’Agence Française de Développement au Sénat, portant notamment sur la convention franco-comorienne de 2019
Rachadi Saindou, CADEMA, 2024, Paris, JO, jeunes, emploi

Des jeunes mahorais pour encadrer les Jeux Olympiques de Paris 2024

0
A Mayotte, même si parler actuellement des jeux olympiques et paralympiques pourrait sembler un peu lunaire, grâce à la Communauté d'agglomération de Dembéni-Mamoudzou, 60 jeunes mahorais issus de la CADEMA sont sélectionnés pour participer à la sécurité de cet événement mondial

Mamoudzou : reprise de la circulation alternée

0
Par communiqué ce mercredi 10 janvier, la commune de Mamoudzou fait savoir à l’ensemble des concitoyens la reconduite de son dispositif de circulation alternée à partir de la semaine prochaine.

Déchets et insalubrité : Mayotte, l’île aux nouveaux parfums…

0
En cette période de fêtes de nombreux Mahorais se retrouvent en famille ou entre amis pour partager de bons moments. C’est notamment l’occasion de festoyer en consommant plus qu’à l’accoutumé. Aussi, cela a tendance à générer de nombreux déchets qui s’amoncellent de plus en plus dans les communes de l’île au détriment des habitants.

L’action Cœur de Ville dessine les aménagements de demain à la Cadema et en...

0
L’action Cœur de Ville, consistant à remodeler le centre des villes des communes pour offrir un meilleur cadre de vie à ses habitants, est passée à l’étape supérieure pour la Cadema et la Communauté de communes de Petite-Terre. Les présidents de ces dernières ont en effet signé ce mardi 12 décembre un avenant 2023-2026 au comité d’engagement régional pour permettre à cette action d’avancer.

Recent Comments