26.8 C
Mamoudzou
mercredi 7 décembre 2022
AccueilEconomieCARIBUS : 45 millions d’euros pour répondre aux besoins de trésorerie de...

CARIBUS : 45 millions d’euros pour répondre aux besoins de trésorerie de la CADEMA

Le président de la CADEMA, Rachadi Saindou, et la directrice régionale océan Indien de l’AFD, Patricia Aubras, ont signé lundi matin, au siège de l’intercommunalité, 7 conventions de préfinancement d’un montant de 45 millions d’euros pour les travaux de la première phase de Caribus.

Le cérémonial des signatures des sept conventions de préfinancement s’est achevé avec les applaudissements des élus et des parties prenantes venues assister à cet instant solennel dans la salle de conférence au siège de Communauté d’Agglomération Dembéni-Mamoudzou.

Apporter de la trésorerie à court-terme

« Les conventions de financement pour six subventions de l’Union européenne et une de l’Etat s’inscrivent dans la réussite du projet Caribus », s’est félicité Rachadi Saindou, président de la CADEMA. D’un montant total de 45 millions d’euros, ces prêts à court-terme d’une durée de trois ans constituent un préfinancement des travaux de la première phase du projet Caribus. L’intercommunalité bénéficiera ainsi de la trésorerie nécessaire afin de poursuivre l’avancée du chantier de la ligne 1 devant relier Passamainty à Haut-Vallons.

Les locaux de l’AFD à Mamoudzou

Un « partenariat solide » entre la CADEMA et l’AFD

A ce titre, le président de la CADEMA a rappelé la portée historique de ces travaux avec la sortie de terre du premier réseau de transport collectif interurbain du territoire alors que Mayotte « est le dernier département français dépourvu de transport en commun ». D’un montant total de 245 millions d’euros, « avant les effets de la guerre en Ukraine », les quatre lignes prévues ambitionnent d’aménager « durablement le territoire en luttant contre l’utilisation des voitures » et donc de réduire la pollution, tout en améliorant « l’accès à la culture et aux équipements sportifs », a détaillé Rachadi Saindou.

Pour sa part Patricia Aubras, directrice régionale océan Indien de l’Agence Française de Développement (AFD) a souligné « le rythme soutenu de réalisation des travaux engagés » tout en prévenant que ce rythme « devra se poursuivre au cours des prochains mois ». La directrice a par ailleurs souligné le « partenariat solide » existant, depuis plusieurs années, entre l’AFD et la CADEMA. Ce tandem institutionnel engage un peu plus encore le soutien à la construction de Caribus. Un projet destiné à transformer la vie quotidienne de milliers de Mahorais en encourageant la mobilité douce et réduire la congestion des routes à l’approche de Mamoudzou.

Une mise en service progressive de la ligne 1 à partir de 2024

Depuis la pose de la première pierre en février dernier dernier, les travaux de Caribus avancent

En outre, gage de cette coopération entre les deux institutions, l’AFD soutient également la CADEMA à travers une subvention destinée à la mise à disposition d’un chef de projet expérimenté pour les transports urbains. L’objectif est ainsi d’assurer une coordination optimale de l’ensemble des équipes en charge du Caribus. L’intercommunalité prévoit également de faire appel à l’expertise de l’AFD lors de la deuxième phase du projet notamment concernant des demandes de financement, le financement d’études ou encore l’octroi d’un prêt à long terme.

En attendant, cette nouvelle étape, Rachadi Saindou, envisage au regard du calendrier, la mise en service du tronçon Passamainty – rond-point Baobab en 2024 et jusqu’à Hauts-Vallons en 2027. Une échelle temporelle qui laisse le temps aux élus de réfléchir, compte tenu des phénomènes de caillassage, aux mesures de sécurité à déployer afin de préserver les usagers, les chauffeurs et les bus. A cet effet, le président de la CADEMA a d’ores et déjà fait savoir qu’il y aurait « des agents de médiation dans les bus ».

Pierre Mouysset

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Transport en commun : la guerre des modes aura-t-elle lieu ?

0
Alors que les tractopelles préparent le futur tracé des voies qu’automobilistes et bus sont impatients d’emprunter, germe la crainte d’un doublon : mettre en circulation Caribus du transport urbain de la CADEMA sur la même portion de route que le transport interurbain du conseil départemental, fait peser un risque sur le remplissage des bus et d’un gaspillage d’argent public. Cette fois, il va falloir anticiper
CARIBUS, CADEMA, Mayotte

Engorgement à Passamainty : mise en place de navette par la CADEMA

0
Comme son président Rachadi Saindou l’avait annoncé, la CADEMA a mis en place des navettes pour trouver une alternative à la voiture et éviter les bouchons matinaux ainsi que ceux du soir dans le...
Caribus, CADEMA, Mayotte, Transport

Engorgement routier à Passamainty : des pistes en attendant le bus scolaire

0
Les embouteillages géants qui se forment chaque matin et chaque soir depuis mardi au sud de Mamoudzou auraient pu être évités. Si la CADEMA propose ses solutions, notamment les bus scolaires, elles risquent de ne pas être applicables de suite. Le spécialiste transport Mohamed Hamissi s’agace du manque d’anticipation
Ecoles, Mayotte, AFD, Victor Hugo,Jean Zay

Une première pierre pour 24 classes, courage, il en reste plus de 800 à...

0
Mamoudzou est une des meilleures élèves en matière de volonté de constructions scolaires. La croissance démographique impose de les accélérer sur l’ensemble de l’île, or, elles n’ont pas suivi le rythme. La tendance pourrait s’inverser espère le recteur Gilles Halbout, qui avance des chiffres.

L’AFD au chevet du plateau sportif de Chembenyoumba

0
Mardi après-midi, la commune de M'tsangamouji et l'Agence Française de Développement de Mayotte ont organisé une visite de chantier du plateau couvert de Chembenyoumba. L'occasion aussi de présenter les autres projets accompagnés par l'agence.

Recent Comments