25.8 C
Mamoudzou
samedi 4 février 2023
AccueilEconomieVisite du ministre délégué sur le chantier de Caribus : « ici,...

Visite du ministre délégué sur le chantier de Caribus : « ici, on a un espoir en béton »

Suite à la rencontre des acteurs socio-professionnels de la pêche à Mtsapéré, le ministre délégué aux Outre-mer s’est rendu sur le chantier de Caribus, site de Passamainty. L’occasion pour Jean-François Carenco de saluer « l’extraordinaire volonté des élus des territoires » tout en les exhortant à poursuivre les chantiers de modernisation de l’île.

Le temps était aux embrassades et autres accolades sur le site de Passamainty, futur haut lieu du projet Caribus. A cet endroit plusieurs infrastructures sont en cours de construction telles qu’une gare routière, une plateforme de retournement pour les bus ainsi qu’un parking relais afin que les usagers, venant du sud, puissent garer leurs véhicules.

Le ministre délégué sur le site du chantier Caribus à Passamainty

Modernité et développement économique

La visite de chantier Caribus semble devenir un rendez-vous incontournable de la vie politique mahoraise. En juin dernier, Rachadi Saindou, président de la Communauté d’Agglomération Dembéni Mamoudzou (CADEMA), avait déjà souligné que le projet du premier réseau de transport collectif interurbain du territoire était une « vitrine pour l’île ». Il n’a pas manqué de rappeler, en cette matinée ensoleillée, le caractère « historique » que revêtait ce chantier, insistant sur le fait qu’il s’agit d’un « aménagement durable de notre territoire pour une agglomération forte et solidaire ».

Pourtant Caribus est bien plus qu’un projet de transport en commun. Une réalité qui n’a pas manqué de faire réagir le ministre délégué aux Outre-mer Jean-François Carenco en arpentant le site de Passamainty. « En même temps on refait toutes les canalisations d’eaux usées, d’eau potable, les transports électriques basses tensions, hautes tensions ; c’est assez exemplaire », reconnaît-il. Poignées de mains et oreilles attentives, le ministre salue les ouvriers qui s’affairent sur le chantier, échange quelques mots, s’intéresse, questionne.

L’assainissement fait également partie du chantier

« Si on continue comme ça, cela va tuer l’économie »

Selon ses propos, cet aménagement démontre « l’extraordinaire volonté des élus du territoire ». Des félicitations qui s’accompagnent également d’encouragement à poursuivre les efforts de développement et de « vitalité économique ailleurs qu’à Mamoudzou », le projet Caribus ne suffisant pas à lui tout seul à répondre à la problématique de l’engorgement et de la pollution à Mamoudzou. D’ailleurs, Jean-François Carenco est lucide sur le constat actuel de la mobilité dans le chef-lieu, « si on continue comme ça, cela va tuer l’économie ». Il abonde, « la zone économique de Mamoudzou, ça ne peut pas durer comme ça. »

A l’instar du dernier rapport de la Cour des Comptes, pointant que « les collectivités locales, de constitution encore récente, département en tête, manquent d’expertise et d’ingénierie»

Le ministre délégué a exhorté les élus locaux de poursuivre sur leur lancée

, le ministre dresse un constat similaire : « on a globalement un problème d’ingénierie, on y travaille pour essayer d’apporter des solutions globales à l’assistance technique ». Néanmoins, sur sa visite dans le 101e département, sa parole est sans ambages, « je trouve qu’en trois jours à Mayotte, j’ai vu plein d’espoir et, ici, on a un espoir en béton ».

Pierre Mouysset

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
CADEMA, Mayotte, ASVP

La Cadema 2023, année intense de réalisations

0
L’odeur de la peinture fraiche embaume encore l’enceinte du plateau polyvalent de Tsararano en ce vendredi 27 janvier, fin d’après-midi. Petits plats dans les grands, le décor est presque digne des milles et une nuits. Les percussions du chigoma retentissent annonçant l’arrivée du préfet, Thierry Suquet et du président de la Cadema, Rachadi Saindou
SMEAM, Assainissement, eau, Mayotte, Chambre régionale des Comptes

La CADEMA va reprendre la compétence en matière d’assainissement

0
La CADEMA a organisé une réunion hier en fin d’après-midi afin de délibérer pour sortir du syndicat des eaux, SMAE. En effet, le torchon brûle depuis pas mal de temps entre la Communauté d’agglomération et le syndicat. L’objet du conflit est que SMAE ne ferait pas les travaux nécessaires et urgents concernant le réseau d’assainissement.

L’inflation à Mayotte poursuit sa hausse en novembre

0
Les prix à la consommation reprennent leur ascension au mois de novembre, au regard de celui d’octobre, avec + 1.3 %. Cette hausse, selon l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), touche tous les secteurs de consommation a commencer par celui de l’énergie. Les prix sont notamment en augmentation de 6.9 %.
Carenco, IRD, Retailleau, Mayotte, France 2030

Changement climatique : 15M€ pour les enjeux environnementaux dans les Outre-mer

0
Les ministres Sylvie Retailleau et Jean-François Carenco lancent un programme prioritaire de recherche de 15 millions d’euros sur les enjeux environnementaux spécifiques aux outre-mer. Bruno Bonnell, secrétaire général pour l’investissement, en charge de France 2030,...

Fêtes de fin d’année : la 2e édition de Momojou en fête célèbre la...

0
La ville de Mamoudzou, dans le cadre des célébrations des fêtes de fin d’année, organise la 2e édition de Momojou en fête. Contrairement à l’année dernière, l’événement est coorganisé avec la Communauté d’agglomération Dembéni-Mamoudzou...

Recent Comments