26.8 C
Mamoudzou
lundi 28 novembre 2022
AccueilEconomieBaisse de l’inflation en trompe-l’œil en septembre

Baisse de l’inflation en trompe-l’œil en septembre

Avec une baisse de 1,3% des prix en septembre, la tendance haussière est stoppée depuis deux mois par la forte diminution assistée notamment par l’Etat des prix de l’énergie à Mayotte. Les autres postes ont plus ou moins gardé leurs tendances habituelles.

L’indice des prix la consommation des ménages fourni par l’INSEE sur le mois de septembre 2022 fait état d’une baisse de 1,3% à Mayotte par rapport au mois d’août. Ce qui atténue l’inflation sur un an, +4,1%, qui passe pour le 2ème mois consécutif sous la courbe de l’indice de la France hors Mayotte, +5,6%.

Il faut mettre en relation la baisse des prix à la consommation de 1,3% en septembre avec celle des prix de l’énergie qui reculent de manière spectaculaire, -15,4% par rapport au mois d’août où ils avaient déjà chuté de 3,4%. Soit prés de 19% de réduction en deux mois. Dans une période de forte volatilité liée au marché mondial, guerre en Ukraine, ouverture et fermeture des robinets par l’Arabie Saoudite, et du cumul d’aides exceptionnelles de l’Etat, de Total et du conseil départemental à Mayotte, les prix du sans-plomb et du gasoil baissent respectivement de 23,6 % et de 28,4 % tandis que le prix de la bouteille de gaz recule de 3,7%. Nous vivons une chute des prix « assistée » donc, et on n’ose imaginer quel envol aurait l’inflation sans cela, car sur les autres postes, ce n’est pas la même euphorie.

Total, carburant, Mayotte, Antilles, La Réunion, Guyane
Le Sans-plomb 95 affichait 1,33 euro le litre au 1er septembre

Attention aux effets d’aubaine

C’est quasiment une constante, les produits alimentaires voient encore une fois leurs prix s’envoler, +1,4% en septembre, contre +0,7% en août. Et à chaque fois qu’on y regarde de plus prés, les hausses à deux chiffres relèvent des produits frais puisque sur un an ils prennent +18,34%, suivis par les produits céréaliers, +11,4%. Les prix des viandes et volailles et des œufs prennent 9% de plus sur un an. Une tendance que nous relevons chaque année, et qui explique notamment la cherté de la vie à Mayotte.

Une partie des produits frais est importée et subit la hausse des coûts des transports, +17% pour le transport routier des marchandises en métropole sur septembre lié à la hausse record de 46% du gazole professionnel, sans compter les coûts sur le transport maritime pour les outre-mer. Mais une partie des produits frais est produite sur place. Une tendance qui appelle donc des explications détaillées de la Direction de la concurrence et de la consommation (DGCCRF), notamment pour surveiller les effets d’aubaine liés aux remises sur les carburants.

Les prix des services sont en repli, -1,2% en septembre, en lien avec la baisse des prix du transport, -4,9%, d’un secteur de l’aérien entré dans sa basse saison. La hausse des prix de la restauration ralentit, +1,5% contre +1,8% le mois précédent.

En glissement annuel, l’évolution des prix à Mayotte passe sous la tendance de la France hors Mayotte pour le 2ème mois

Les prix des produits manufacturés sont stables en septembre, + 0,1 %, alors qu’ils sont eux-aussi soumis aux coût des transport. Cela se ressent sur les meubles, +1%, les équipements des ménages, +0,9% et la papeterie, +0,6%, pas dans l’habillement et les chaussures qui sont stables à 0,1%.

Le prix du tabac bondit en septembre,+ 1,5 %, après une stabilisation en août. Il prend 5% sur un an.

A.P-L.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
INSEE, inflation, Mayotte

Inflation de 0,6% en octobre, plafonnée par les remises carburants

0
En octobre 2022, les prix à la consommation augmentent de 0,6 % à Mayotte par rapport à septembre, portant l’inflation à 5% sur les 12 derniers mois. Elle reste inférieure à la moyenne nationale depuis 4 mois. Ce sont les produits frais qui battent encore une fois tous les records, +17,4% sur les 12 derniers mois
TRévani, Mayotte, Tanchiki, MAP, gendarmerie, Mayotte

Trévani : les hommes en jaune de TSEA veillent contre la délinquance

0
Une association de village qui patrouille dans la rue : les gilets jaunes à la sauce Mayotte ont eu raison de la délinquance à Trévani et à Koungou. Très épaulés par le chef d’entreprise Tanchiki Maore qui livre sa méthode
Vanille, Mayotte, Saveurs et Senteurs de Mayotte

Fête de la vanille : un futur bâtiment pour la transformation de l’or noir

0
La médaille d’argent décrochée par la vanille mahoraise au Salon de l’agriculture en mars dernier est aussi celle d’une belle histoire, celle de la structuration d’une filière inexistante il y a encore 4 ans. Et elle se projette déjà à l’exportation. Duplicable sur d’autres secteurs agricoles ? Julie Moutet, sa cheville ouvrière, nous répond
Orange, téléphonie, Mayotte

A Mtsangamouji, une antenne-palmier pour être mieux connecté

0
Une nouvelle antenne de téléphonie mobile vient d'être installée à Mliha, pour améliorer la couverture réseau des habitants et lutter contre les zones blanches. 5 à 6 nouvelles antennes par an doivent être installées
Conciliateur, Mayotte

Deux conciliateurs de justice nommés au tribunal

0
Nous avions relayé la campagne du tribunal judiciaire en quête d'hommes et de femmes disposés à donner de leur temps pour apaiser les tensions avant que celles-ci se déportent à la barre du tribunal. Ils sont deux à être nommés

Recent Comments