25.8 C
Mamoudzou
jeudi 1 décembre 2022
AccueilFil infoBlack-out général : de l'électricité dans l'air avec l'entreprise responsable? EDM...

Black-out général : de l’électricité dans l’air avec l’entreprise responsable? EDM fait ‘volt’-face

Ce mardi, le département a connu une coupure générale d’électricité suite à l’arrachement d’un câble au carrefour de Dzoumogné. Si la situation est revenue à la normale lors de la pause méridienne, les regards d’EDM se tournent désormais sur la vérification de la demande de travaux de l’entreprise de travaux publics à l’origine de cette panne.

La magie enchanteresse de la fée électricité n’a pas opéré ce mardi 11 octobre. Après la mésaventure du 14 février dernier, la population de l’île s’est retrouvée en majeure partie privée d’électricité dès 9h45.

Le chantier au niveau du rond-point de Dzoumogné, © EDM

A l’origine de ce désagrément d’envergure ayant entraîné une coupure générale, « l’arrachement d’un câble de 20 000 volts au niveau du rond-point de Dzoumogné », informe Claude Hartmann, directeur général d’Electricité de Mayotte (EDM). Dans un communiqué, EDM pointe directement la responsabilité de la COLAS. L’entreprise de travaux publics, aux prémices de l’incident, en sciant ce câble « a provoqué un court-circuit très violent provoquant l’arrêt des moteurs de la centrale de Longoni et l’écroulement du réseau », abonde Claude Hartmann.

La centrale de Badamiers a fait preuve d’une réactivité certaine

A l’inverse de ceux de Longoni, les diesels de Badamiers n’ont pas été affectés permettant ainsi « d’alimenter Petite-Terre, le port ainsi qu’une partie de Mamoudzou dont Kaweni et Hauts-Vallons », détaille Claude Hartmann. Ce dernier tient à saluer le mérite de cette centrale : « elle a fait le travail en attendant l’arrivée de la ‘grande sœur’ ». En effet, selon lui « 19 000 clients sur les 50 000 d’EDM ont pu être alimentés par la centrale de Petite-Terre » avant la remise en état des diesels de Longoni.

Un des imposants moteurs du bâtiment Longoni 2

La mobilisation de plus d’une soixante d’employés d’EDM aura permis le retour à la normale du réseau électrique progressivement de 10h30 à 14h05. Un laps de temps s’expliquant par les opérations de maintenance à effectuer liées à l’arrêt brutal des moteurs puisque « pour remettre en marche des moteurs qui s’arrêtent, il y a quelques contrôles à faire afin de s’assurer qu’ils redémarrent dans de bonnes conditions », explique le directeur. Pour sa part, la commune de Sada connaissait encore des désagréments au cours de l’après-midi en raison « d’un problème indépendant de l’incident de la coupure générale du matin », note Claude Hartmann. A l’heure où ces lignes sont écrites, la source de ce désagrément n’est pas encore connue à l’inverse de celle de la coupure du matin. 

La facturation des désagréments s’arrête à la réparation des dommages occasionnés 

Est-ce une négligence de la part de l’entreprise ? « Je vais regarder de près la demande de travaux de l’entreprise puisque pour ouvrir le sous-sol, chaque entreprise ou donneur d’ordre doit prendre la précaution de consulter les opérateurs, qu’ils soient liés à l’électrique, à la téléphonie ou à l’eau », explique le directeur d’EDM. Il poursuit : « Je vais vérifier si cela a été bien fait car sur la base de tels document on n’est pas censé abîmé les réseaux » dans la mesure où cette procédure est censée  « éviter d’endommager des ouvrages ». Au regard des désagréments occasionnés auprès des clients, le directeur concède néanmoins que dans ce genre de situation « on facture la réparation ne représentant bien souvent que quelques milliers d’euros ». Un montant loin d’être à la hauteur « des perturbations engendrées », précisant à ce titre que le producteur d’électricité n’a pas de pouvoir de police. 

Pierre Mouysset

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Électricité, photovoltaïque, Albioma, EDM, Mayotte

Première batterie de stockage d’électricité de l’île : il en aura fallu de l’énergie !

0
Malgré un taux d’ensoleillement peu comparable en France, Mayotte brillait par son absence des projets de stockage d’électricité, seule solution aux aléas du photovoltaïques pourtant. La CRE a permis qu’un premier pas soit franchi, et c’est Albioma qui inaugurait ses 6 batteries de stockage ce jeudi à Longoni
SMAE, Vinci, Mayotte

Interruption de la distribution d’eau dans plusieurs communes du sud ce jeudi à 18h

0
La SMAE informe ses usagers d'une interruption de la distribution en eau potable ce jeudi 20 octobre de 18h à 6h du matin afin de permettre le remplissage du réservoir de Chirongui suite à...
SMAE, Vinci, Mayotte

Coupure d’eau à Chiconi lundi 17 octobre de 9h à 13h

0
La Mahoraise des Eaux informe, dans un communiqué, les usagers de Chiconi qu'une coupure d'eau est prévue de 9h à 13h le lundi 17 octobre dans les quartiers de la Mairie et Bilambo. Selon la...

Coupure d’électricité : un retour à la normale prévu d’ici la fin de journée

0
A 15 h30, la préfecture de Mayotte indique que la reprise progressive de l’alimentation en électricité est en cours. Cette réalimentation concerne plus de 46 000 clients impactés sur les 50 000 d’Electricité de Mayotte. Cet incident...
SMAE, Vinci, Mayotte

Coupure d’eau à Miréréni et Combani ce vendredi 23 septembre de 13h à 18h

0
Le syndicat des eaux, dans un communiqué, informe les usagers des villages de Miréréni et Combani de "la nécessité d'interrompre la distribution d'eau pour permettre le remplissage du réservoir de l'UP Miréréni". L'interruption aura...

Recent Comments