27.9 C
Dzaoudzi
lundi 8 août 2022
AccueilEducation15 élèves du collège de Mgombani remportent le premier prix du concours...

15 élèves du collège de Mgombani remportent le premier prix du concours Journal du Patrimoine

Ce mercredi, les élèves de Mayotte prouvaient une fois de plus leur excellence en remportant, pour 15 d'entre eux, le concours scolaire du meilleur petit journal du patrimoine. Une première place nationale bien méritée pour ces 15 élèves du club du patrimoine, lors de leur première participation à l'évènement.

A la genèse de ce club du patrimoine du collège de Mgombani, la volonté des élèves eux-mêmes d’en apprendre plus sur leur île et son histoire, comme l’explique le proviseur François Baledent : “l’origine du club, ce sont des élèves qui nous ont demandé à trouver un moyen de mieux connaître leur île, de mieux connaître Mayotte”. Ainsi, la professeure d’histoire-géographie Mme Cécile a monté ce club qui regroupe actuellement une quinzaine de jeunes de quatrième avec pour objectif de leur faire découvrir le patrimoine du 101ème département.

Un diplôme en bonne et due forme

Chaque semaine, les jeunes ont pu profiter de visites de fouilles archéologiques, multiplier les projets et œuvrer dans une parfaite démarche d’historien, avec une volonté de restitution de leurs trouvailles.

Une démarche scientifique

L’inspectrice régionale en histoire-géographie Loetizia Fayolle n’a pas manqué de “souligner la qualité scientifique de la démarche qui a été faite par les enseignants, par les élèves… On a véritablement une approche qui est très scientifique dans la mesure où on a voulu que les élèves touchent du doigt un certain nombre de sources”.

Les jeunes durant la visio-conférence avec le jury, avec leur proviseur à droite

Pour leur participation à la 17ème édition du concours scolaire du Petit Journal du Patrimoine organisé par la Fédération Patrimoine-Environnement, les élèves ont choisi d’œuvrer sur les pirogues en créant un journal documenté, sujet particulièrement adapté au thème du concours : le patrimoine qui bouge. Pour reprendre les mots de l’inspectrice, ils “sont entrés dans l’histoire de Mayotte, du peuplement de l’île à partir du moyen-âge, et ont pu voir comment Mayotte s’insérait dans son ensemble régional, dans le canal du Mozambique.

Un succès donc, puisque les 15 élèves de Mgombani ont décroché la première place, faisant la fierté de leur proviseur : “c’est toujours un plaisir de voir les élèves réussir et être valorisés d’autant qu’ils ont travaillé depuis plusieurs mois sur ce projet, et c’est un projet qui est nourri par tout le travail qui a été fait précédemment. Vous avez pu voir avec leurs expressions qu’ils ont appris des choses, pris du plaisir à les apprendre, et pris du plaisir à les restituer. Et c’est exactement ce que l’on cherche à faire. Quand nos élèves arrivent comme cela à montrer qu’ils peuvent atteindre l’excellence, et là ils l’ont atteinte avec cette première place au niveau national, on a atteint nos objectifs”.

En guise de prix, le club recevra prochainement une caméra GoPro, qui leur ouvrira la porte à de futurs projets, et pourquoi pas, participer un jour au festival de l’image sous-marine ? Avec autant de talent et de volonté, tout est permis.

Mathieu Janvier

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Amélioration des capacités de production de l’usine de dessalement : les...

139533
Dans le cadre de la remise à niveau de l’usine de dessalement de Petite-Terre, la préfecture a fait savoir que l’Etat a conventionné la SMAE pour la prise en charge financière des travaux pour 4,1 millions d’euros. Les travaux, livrés fin 2023, permettront d’atteindre une capacité de production journalière de 4 700 m3.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139533
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...

Jumelage Mayotte-Comores : “trahison”, ou réaffirmation diplomatique d’une Mayotte française?

139533
Ce lundi 1er août, le Collectif des Citoyens de Mayotte scellait symboliquement les portes de la mairie de Mamoudzou pour protester contre le jumelage prévu entre le chef-lieu et les villes de Tsidjé (Grand-Comores) et Mutsamudu (Anjouan). Une initiative qui divise : là où le Collectif évoque une "trahison", le premier édile de Mamoudzou y voit une réaffirmation officielle de l'identité française de l'île au lagon.

Koungou : un comité de sécurité créé pour faire face à la délinquance

139533
Jeudi dernier, la ville de Koungou communiquait sur les réseaux sociaux à propos de la constitution d’un comité de sécurité. Son objectif ? Mutualiser les moyens des comités déjà existants pour mieux mailler les quartiers et améliorer la collecte d’information en cas de troubles. Malgré les actes de médiation, les événements de ces derniers temps font naître un ras-le-bol perceptible.

Les outre-mer dans la Constitution : « changer de paradigme ultramarin est une nécessité...

139533
Pour nourrir le débat sur la place des outre-mer dans la Constitution, la délégation sénatoriale aux outre-mer a organisé en juin dernier une réunion conjointe avec l’Association des juristes en droit des outre-mer. L’objectif, esquisser des pistes de réflexion pour refonder les articles 73 et 74 de la Constitution au regard des réalités des territoires ultra-marins.

Les députés de l’île en première ligne pour défendre Mayotte et les outre-mer

139533
Estelle Youssouffa et Mansour Kamardine semblent ne pas avoir démérité depuis ce début de semaine dans l’hémicycle. Si la première a été élue en début de semaine vice-présidente de la délégation aux outre-mer de l’Assemblée nationale, le second a eu un amendement voté en son nom prévoyant une enveloppe de 15 millions d’euros pour « renforcer les aides alimentaires en Outre-mer ».
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com