26.8 C
Mamoudzou
vendredi 23 février 2024
AccueilEducationUne quatrième classe défense voit le jour au lycée de Sada en...

Une quatrième classe défense voit le jour au lycée de Sada en partenariat avec la gendarmerie

Le recteur de l’Académie de Mayotte Gilles Halbout, le Commandant de la gendarmerie de Mayotte, le général Olivier Capelle, ainsi que le représentant de l’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale (IHEDN), Eric Bellais, ont signé une convention ce mercredi au lycée de Sada  pour le déploiement d’une nouvelle classe défense à la rentrée prochaine au sein de l’établissement scolaire.

« Nous avons eu le plaisir de signer une nouvelle convention classe défense avec la Gendarmerie nationale et avec l’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale », s’est félicité le recteur de l’Académie de Mayotte. « Trois classes de trois établissements différents sont déjà conventionnées respectivement avec la Légion étrangère, la Marine nationale et la Police nationale. Il s’agit à chaque fois d’un trinôme académique avec les ministère de l’Education Nationale, de l’IHEDN, et du ministère des Forces Armées, voire le ministère de l’Intérieur », détaille Eric Bellais, représentant de l’IHEDN.

Une convention signée avec le rectorat, la gendarmerie et l’IHEDN

« Valoriser l’engagement citoyen des jeunes »

Opérationnelle à la rentrée académique 2022-2023, cette convention concerne «  la classe de terminale liée aux métiers de la sécurité », précise Eric Bellais. Cette opportunité fait assurément de Sada un lycée vecteur d’excellence scolaire et universitaire. Le dispositif de classe défense s’étoffe donc et vient compléter ceux déjà existant, « qu’il s’agisse des cadets citoyens, des élèves pairs avec un encadrement par la gendarmerie ou encore le Service national universel, toutes ces actions visent à valoriser l’engagement citoyen des jeunes », détaille Gilles Halbout.

Identifier de futurs candidats pour intégrer la gendarmerie

Quelle sera la plus-value proposée aux élèves de cette classe de terminale de Sada ? Pour

La classe de terminale qui bénéficiera de cette convention

le général Olivier Capelle, l’objectif est clair, « identifier des candidats qui seraient intéressés par les métiers de la gendarmerie, voir comment ils évoluent ainsi que leurs inculquer quelques fondamentaux de l’exercice de notre métier ». En définitive « leur mettre le pied à l’étrier en vue d’intégrer potentiellement la classe préparatoire intégrée de Mayotte adossée au Régiment du Service militaire adapté ».

Transmettre un savoir-faire et un savoir-être

Concrètement, lors de la rentrée prochaine, les élèves de la classe défense vont pouvoir bénéficier d’une intervention de la gendarmerie « au travers de plusieurs modules », la gendarmerie participant « à une partie de l’instruction académique liée au civisme et dans le cadre de la présentation des règles juridiques qui régissent notre société », abonde le général. Par ailleurs, grâce à une approche citoyenne et républicaine des enjeux de la défense au sens large, le représentant de l’IHEDN ne manque pas de préciser que « ces jeunes vont être des ambassadeurs auprès de la jeunesse de l’esprit de défense ». Une convention aux synergies prometteuses.

Pierre Mouysset

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

L’académie de Mayotte recrute des contractuels dans le premier degré pour la rentrée de...

0
Pour répondre à l’évolution démographique le rectorat de mayotte recrute chaque année des enseignants du premier degré, entre 160 et 200 contractuels. Le recours aux candidatures locales est privilégié pour enseigner. Les professeurs des écoles contractuels sont recrutés au niveau académique sur classement, après des tests d’évaluation des connaissances, un stage et un entretien final.

Blocage de l’île : Les élèves mahorais parmi les premiers impactés

0
Alors que les vacances de Carnaval arrivent à grands pas, dès ce vendredi soir, la crise sociale qui touche notre territoire depuis maintenant plus d’un mois ne semble pas s’atténuer, bien au contraire. Plus de quatre semaines ! C’est autant de jours où les élèves du 101e département français n’ont pas eu cours ou au mieux en mode dégradé, avec des différences majeures selon le lieu où l’on habite
gendarmerie, Mayotte

Justice – Quatre ans de prison pour les commanditaires de l’attaque de la brigade...

0
Ce sont deux hommes insérés dans la société, mais qui ont été confondus pour avoir poussé des jeunes à attaquer la brigade de gendarmerie de Sada fin janvier en leur faisant miroiter des récompenses, qui étaient jugés ce vendredi au tribunal
Gendarmerie, Police, Gérald Darmanin, Marie Guévenoux, Christian Rodriguez, Céline Berthon, Mayotte, GIGN

Visite de G. Darmanin : et la sécurité dans tout ça ?

0
Pendant sa visite, le ministre de l’Intérieur a mis la machine « en avant toute » dans la lutte contre l’immigration clandestine, la prise en compte de l’insécurité est passée au second plan. C’est pourtant ce qui pourrit la vie de la population, et provoque la désertion des compétences

Le directeur général de la Gendarmerie nationale à Mayotte: « Il faut davantage regarder les...

0
Le général Christian Rodriguez était à Mayotte ces deux derniers jours afin de prendre le pouls de la situation actuelle dans l’île, mais aussi et surtout voir dans quels domaines les forces de l’ordre pourraient être plus efficientes face à la délinquance. Nous avons pu l'interviewer

Recent Comments