27.9 C
Dzaoudzi
samedi 13 août 2022
AccueilorangePlébiscite pour Marine Le Pen à Mayotte

Plébiscite pour Marine Le Pen à Mayotte

C’est une gifle que le département a infligée au candidat sortant. Plus que l’adhésion aux thèses de l’extrême droite, les 42,6% en faveur du Rassemblement national sont le marqueur de l’exaspération vis à vis des mauvais résultats en matière de lutte contre la délinquance et contre l’immigration clandestine. Si Emmanuel Macron veut grappiller des voix, il devra en tenir compte.

Dans un contexte où les partis traditionnels, PS et LR, ont éclaté en faisant moins de 5% des voix sur le plan national, la lutte contre l’immigration clandestine, grande cause départementale, l’a emporté à Mayotte. Selon les résultats territoriaux que nous avons publiés ce dimanche, Marine Le Pen arrive en tête dans 14 communes, et dans 4 d’entre elles, à plus de 50%, Acoua (53%), Bandraboua (55%), Kani Keli, 61,3% et Boueni, 62,48%. Et son challenger dans la plupart des communes est… Jean-Luc Mélenchon. Un vrai vote de contestation. Sur le plan national, ce dernier a réduit son écart avec la candidate du RN quelques heures après les premiers résultats.

Jean-Luc Mélenchon qui arrive en tête dans une commune dont le maire LR a du s’étrangler, Mamoudzou où il totalise 32,14% de voix, suivi par Marine Le Pen, 28,58% et Emmanuel Macron, 21,74%, pour une participation inférieure de 2 points par rapport au reste du département.

Emmanuel Macron arrive en courte tête sur Marine Le Pen dans une seule commune, à Dzaoudzi, 31%, contre 29,5% MLP, et 28,3% Mélenchon.

Présidentielle, Macron, Le Pen,
Les estimations à 20h, révisées à la baisse ensuite pour Marine Le Pen

La même sanction au second tour ?

Un marqueur généralisé à l’échelle du territoire non forcément de l’adhésion générale aux thèmes de l’extrême droite, mais de se doter d’un candidat qui semble proposer des solutions faciles pour lutter contre l’immigration clandestine. Le retrait du droit du sol en fait partie.

Quelles sont alors les marges de manœuvre d’Emmanuel Macron ?

Les outre-mer ont rejeté majoritairement la candidature du président sortant. Mais pas tous avec le même vote. Jean-Luc Mélenchon arrive en tête en Guyane, Guadeloupe et Martinique.

Ironie de l’histoire, quelques mois après le divorce avec le rejet du projet de loi Mayotte, le département devient un enjeu pour le président sortant. Même avec 92.000 électeurs, et 40,31% de participation. Car le Rassemblement national y obtient 42,67% des voix, suivi par Jean-Luc Mélenchon, 23,9%, Emmanuel Macron, 16,94%, Valérie Pécresse, 8,02%. Sur le département, Marine Le Pen totalise 15.000 suffrages, auxquels il faut rajouter les 500 obtenus par Eric Zemmour pour rassembler les voix d’extrême droite. Une parole vers notre territoire serait la bienvenue, avec des gages fermes par exemple sur des résultats dans la lutte contre la délinquance. Et pourquoi pas un déplacement dans l’entre-deux tours.

« Ne ménageons aucun effort, allons convaincre chacune et chacun », a lancé Emmanuel Macron ce dimanche soir. Les mahorais n’attendent plus de voir, ils brandissent un bulletin.

Anne Perzo-Lafond

 

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Covid-19 : un fléchissement du nombre de contaminations constaté

139533
Entre le 3 et le 9 août, l’Agence Régionale de Santé (ARS) informe que « 312 cas de COVID-19 confirmés ont été identifiés parmi...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Vidéo de simulation du projet de piste longue : le virtuel en attendant le...

139533
L’intégration paysagère de la piste longue de l’aéroport de Mayotte a récemment fait l’objet d’une vidéo de simulation dans laquelle le spectateur peut découvrir l’infrastructure finale vue depuis plusieurs sites du lagon et de Petite-Terre. L’occasion de revenir sur l’avancement du projet avec Christophe Masson, délégué à la piste longue de l’aéroport de Mayotte, dans la perspective des visites ministérielles prévues ce mois-ci.

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139533
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...

La délégation de Tanzanie est arrivée à Mayotte

139533
Les travaux de coopération régionale du conseil départemental avancent bien, avec l’arrivée ce mercredi de la délégation de Tanzanie sur le territoire mahorais.

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139533
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139533
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com