26.9 C
Dzaoudzi
jeudi 11 août 2022
AccueilCultureConcours de masheve ce samedi à Bandrele

Concours de masheve ce samedi à Bandrele

En partenariat avec la commune de Bandrele et l’association MAMA Chingo, l’école Musique A Mayotte organise un événement autour de l’instrument traditionnel masheve dont l’art nous a été transmis par Ansufati Velou. Elle présidera le concours.

Ce n’est pas la première fois que l’association Musique à Mayotte défend les instrument traditionnels, c’est même une de ses marques de fabriques. Il s’agit de ne pas perdre cette tradition du geste.

Ansoufati Velou enseigne la technique du masheve aux jeunes

Il y a 4 ans, c’était en plein air que Cécile Bruckert sa directrice initiait les jeunes à l’apprentissage de la confection des masheve, ces petits ballotins tressés remplis de graines et reliés entre eux par une cordelette. Ils s’accrochent aux chevilles pour rythmer les chants. Tressés à partir de deux tiges de la feuille du palmier Satra, les ballotins contiennent les graines rouges et noires appelées Matso ya djinni ou graines du diable.

Le concours est reconduit chaque année. Il s’agit d’être le plus rapide dans le tressage des longues feuilles de coco. Vingt-deux élèves en option musique du collège de Mgombani concourent en 2022, et c’est ce samedi à 16h à la médiathèque de Bandrele.

A.P-L.

Programme
Accueil au son des Mbiwi – groupe de Bandrele – Discours
Film sur la fabrication du sel par les Mama Chingo
Concours de masheve 1er tour
Danse Shakacha par les élèves pendant la délibération du jury
Finale du concours
Projection films animés sur Mbiwi et Masheve
Remise des prix

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupure d’eau dans la commune de Koungou ce vendredi 12 août...

139533
Le syndicat des eaux, dans un communiqué, informe les usagers de la commune de Koungou "de la nécessité d'interrompre la distribution d’eau afin de...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

La délégation de Tanzanie est arrivée à Mayotte

139533
Les travaux de coopération régionale du conseil départemental avancent bien, avec l’arrivée ce mercredi de la délégation de Tanzanie sur le territoire mahorais.

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139533
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139533
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...

Jumelage Mayotte-Comores : “trahison”, ou réaffirmation diplomatique d’une Mayotte française?

139533
Ce lundi 1er août, le Collectif des Citoyens de Mayotte scellait symboliquement les portes de la mairie de Mamoudzou pour protester contre le jumelage prévu entre le chef-lieu et les villes de Tsidjé (Grand-Comores) et Mutsamudu (Anjouan). Une initiative qui divise : là où le Collectif évoque une "trahison", le premier édile de Mamoudzou y voit une réaffirmation officielle de l'identité française de l'île au lagon.

Koungou : un comité de sécurité créé pour faire face à la délinquance

139533
Jeudi dernier, la ville de Koungou communiquait sur les réseaux sociaux à propos de la constitution d’un comité de sécurité. Son objectif ? Mutualiser les moyens des comités déjà existants pour mieux mailler les quartiers et améliorer la collecte d’information en cas de troubles. Malgré les actes de médiation, les événements de ces derniers temps font naître un ras-le-bol perceptible.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com