26.9 C
Dzaoudzi
mercredi 25 mai 2022
AccueilorangeLe Conseil départemental entend mettre à profit le rôle social des cadis

Le Conseil départemental entend mettre à profit le rôle social des cadis

Légitimer et revaloriser le rôle des cadis au sein du territoire et en faire des partenaires clés des actions du Conseil départemental au quotidien, telle est l’essence du projet « Médiation sociale et prévention » porté par Madi Moussa Velou. Encore en phase de rédaction, le projet devrait être finalisé à la fin du mois prochain.

Ce lundi, le 7ème vice-président en charge de l’action sociale Madi Moussa Velou rencontrait le Grand Cadi. La visite n’était pas anodine, puisque il s’agissait d’y échanger autour du projet “médiation sociale et prévention” dont le conseiller départemental de Dembéni nous en dit plus. « Mon esprit à moi, c’est de repositionner le rôle des cadis, et les confirmer sur certaines actions. Je me suis rendu compte que les cadis sont très utilisés même si le terme est un peu fort, par le préfet, par le recteur, par l’ARS. Donc il faut qu’on arrive à légitimer cette mission, et à continuer dans ce travail-là » explique-t-il. Et ce parce que « pour moi, les cadis (…), ce sont avant tout des médiateurs de social et de proximité”.

Le Grand Cadi dans son bureau

Selon Madi Velou, l’implication des cadis ne doit pas se cantonner aux moments de crise, mais doit être « une action reconnue de tous, une action quotidienne pour le territoire, afin d’avoir un partenaire qui puisse nous appuyer sur les moments difficiles comme les moments de joie ». L’élu évoquera un certain nombre d’actions où « la présence de ces médiateurs peut aider dans la compréhension, la lecture et la mobilisation de la population ».  Face à la coupure entre les pouvoirs publics et les population, l’utilisation des instances cadiales et de leurs réseaux est ainsi présentée comme une solution de médiation efficace.
Concrètement, l’élu cite des actions de santé communautaire, à l’instar de celles entreprises par l’ARS sur le plan du Covid. « Si on arrive à fermer les mosquées à Mayotte, ce n’est pas parce que les pouvoirs publics le demandent ».

La mosquée de Labattoir

La médiation et la présence quotidienne sur le terrain semblent centrales pour Madi Velou, lequel rappelle le rôle important des cadis dans l’apaisement social lors de différentes crises par le passé. Il évoque également un rôle de lutte contre « la montée en puissance de la radicalisation, afin d’éviter qu’on se retrouve avec de jeunes personnes radicalisées. Ils sont des assises qui peuvent faire office de relais ».

Si le projet n’est pas encore finalisé, l’heure est toutefois à la rédaction. « J’ai demandé qu’ils me rédigent leurs visions tout en complétant ma vision des choses. Puis on mettra les partenaires autour d’une table » explique Madi Velou. Il faudra ensuite que les différents partenaires confirment leur adhésion : « les autres aussi doivent mettre la main la pâte » explique l’élu, évoquant préfecture rectorat et ARS. Le projet devrait ainsi être finalisé à la fin du mois.

Mathieu Janvier

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Baobab Festival, le retour en force des planches

139533
C’est un programme très riche que nous offre l’événement co-organisé par le rectorat de Mayotte et la direction des affaires culturelles de l’Etat. Après deux années de privation sous l’effet Covid, la scène du lycée des Lumières est de nouveau piétinée par des acteurs et actrices amateurs ou confirmés, plus nombreux qu’auparavant en raison de la séquence « Jeunes pousses ». Les classiques y sont remaniés au goût du jour
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Yael Braun Pivet, Mayotte, OUtre-mer

Yaël Braun-Pivet, nouvelle ministre des outre-mer, avait pointé la responsabilité de l’Etat dans la...

139533
Au terme d'un suspens sans fin, le nouveau gouvernement choisi par la nouvelle première ministre a été constitué. Plusieurs ministres restent au gouvernement, et c'est Yaël Braun-Pivet qui est nommée à l'Outre-mer. Elle était venue en immersion dans les quartiers de cases en tôles sur les hauteurs de Doujani en 2018
Sénat, déchets, outre-mer, Mayotte

Le Sénat étudie la gestion des déchets dans les territoires ultramarins: “Comment éviter le...

139533
La Délégation sénatoriale aux outre-mer va consacrer son prochain rapport d’information à la gestion des déchets dans les territoires ultramarins. En partant d'une "situation préoccupante", il faut arriver à un objectif "zéro déchets". Un déplacement des sénateurs est prévu en juin à Mayotte
Législatives, LREM, Ensemble!, Mayotte

Législatives – Boinamani Madi Mari investi par le parti de la majorité présidentielle dans...

139533
Deux nouveaux candidats sont investis en outre-mer par "Ensemble ! - Majorité présidentielle", l'émanation de LREM en associations avec les autres partis au pouvoir. Nous en sommes à la 3ème vague ultramarine d'investiture de candidats...
Fort-de-France, RUP, Mayotte

L’appel de Fort-de-France pour une politique collant aux réalités des territoires ultramarins

139533
Au lendemain de la présidentielle, alors que l'Europe est sous les feux de l'actualité internationale, les représentants des 6 RUP français ont alerté sur l'urgence de modifier les politiques Outre-mer des Etats.
Chirongui, Mayotte

Bihaki Daouda, nouveau maire de Chirongui

139533
Le conseil municipal a élu un successeur à l'éphémère et condamné Andhanouni Saïd qui aura dirigé la commune pendant moins de deux ans. Bihaki Daouda devra mener les nombreux projets de la commune, qui ont été poursuivis pendant l'interim
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com