26.9 C
Dzaoudzi
jeudi 28 octobre 2021
AccueilEducationLa mue du Centre universitaire se prépare

La mue du Centre universitaire se prépare

Pour ses 10 ans, le Centre universitaire de Dembéni s’offre une poussée de croissance de 2,7 millions d’euros et marche vers l’autonomie. La ministre de l'enseignement supérieur devrait venir l'appuyer en personne à Dembéni.

Avant 2011, il était impossible de suivre des études supérieures à Mayotte. Cette année de départementalisation du territoire, était créé le Centre universitaire de Formation et de Recherche (CUFR). Un format provisoire, qui permettait de lancer les premières filières le lettre, maths, etc. avec des universités partenaires en métropole. Peu à peu, les cours en distanciel se sont substitués à un enseignement sur place, l’établissement a donc vocation à évoluer. Le recteur de Mayotte et chancelier des universités l’a annoncé, la voie vers une université de pleine exercice est tracée. Cela lui permettra de délivrer des diplômes nationaux qui sont actuellement l’apanage des 5 universités partenaires.

« Son 1er contrat d’établissement 2020-2025 lui permet à présent d’envisager son évolution institutionnelle pour devenir Institut National Universitaire (INU), fort de son évaluation positive en 2020 par le HCERES », rapporte le Centre universitaire.

Une évolution qui permettra de répondre à la forte demande puisque les effectifs étudiants inscrits au CUFR ont triplé en l’espace de 10 ans pour atteindre 1.800 sur l’année universitaire 2021-2022.

Aurélien Sriri, le directeur actuel du CUFR

Un anniversaire qui se fête donc en poussant les murs. Le campus actuel situé à Dembéni sur 2,3 hectares avec 3 746 m2 de surfaces bâties implique rénovation et extensions, notamment la construction de nouvelles infrastructures répondant aux besoins pédagogiques, scientifiques, de l’administration et de la vie étudiante.

Pour cela, le conseil départemental cède au CUFR le bâtiment historique principal et la commune de Dembéni, le terrain sur lequel il est implanté.
Le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) dans le cadre du Plan de relance apporte 2,7 M€ pour la rénovation de la performance énergétique du bâtiment historique. Le Contrat de Convergence et de Transformation du Département de Mayotte prévoit un financement de 6,46 millions d’euros pour la future extension de 1.000 m².

Le défi du CUFR, c’est de proposer des formations de qualité pour une jeunesse qui est parvenue à s’extirper des 44% d’illettrisme qui touche les scolaires. Accroissant leur chance de s’en sortir puisque 81% des diplômés de l’enseignement supérieur ont un emploi à Mayotte.

A ce titre, le département Sciences de l’éducation prépare aux concours spécifiques à Mayotte de recrutement de professeurs des écoles et au CAPES, avec deux licences et trois masters, la licence professionnelle Management et gestion des organisations répond aux exigences spécifiques en matière d’emploi, et le CUFR a ouvert en 2020 une licence avec accès à la santé (LAS) au sein de sa licence “Sciences de la vie”.

PPPE, Mayotte, professeurs des écoles
Le CUFR s’enrichit chaque année de nouvelles filières

Aurélien Siri, son directeur, revient sur le défi : « Nous devons être en capacité les former dans les meilleures conditions. D’autre part, nous devons faire beaucoup plus pour la vie universitaire : 60% des étudiants sont boursiers, il n’y a pas de logements étudiants sur l’île, ni de transports collectifs : le campus doit jouer un rôle majeur pour l’ensemble de la communauté éducative et étudiante. » Il annonce la venue de la Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et de l’Innovation au CUFR.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Coupure d’eau à Sada et Bandrélé dès 16h ce jeudi

0
Un niveau trop bas dans les réservoirs de tête justifie une coupure d'eau dans le sud, indique la SMAE. Ce nouvel incident fait suite au problème informatique déjà signalé en début de semaine.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Comores : le fils du président rejette toute intention de lui succéder

0
"Nous devons compter sur nous-mêmes". Tel est le titre d’une longue interview accordée au journal comorien Al-Watwan par le fils aîné du président comorien, Nour El Fath Azali Assoumani. Gestion de la crise de...

Le dispositif « Cadres d’avenir » commence à porter ses fruits

0
Lors d’une cérémonie à la Case Rocher ce vendredi 22 octobre au matin, le sous-préfet Jérôme Millet a remis leurs lettres de félicitations aux Mahorais membres du dispositif « cadres d’avenir » revenus récemment sur le territoire. Ce dispositif d’excellence a été mis en place en 2018 pour aider les étudiants ou professionnels souhaitant se former à bien s’adapter hors de leur île de manière à y revenir avec les compétences requises.

Lourde condamnation de Daniel Zaïdani, son avocat “surpris”

0
Poursuivi pour prise illégale d'intérêt dans un dossier "confus" où de nombreux documents contradictoires ont été recueillis par les enquêteurs, Daniel Zaïdani a été reconnu coupable par les juges, contre l'avis du parquet. Il pourrait perdre son siège au CD.

Poursuivi pour délit de favoritisme, le procès du maire de Koungou fait pschitt

0
Assani Saindou Bamcolo était poursuivi pour non respect des règles de marchés publics devant le tribunal judiciaire. Un procès à l'issue d'une enquête bâclée qui a conduit à l'annulation de toute la procédure avant même l'ouverture des débats.

Intimidations d’élus, Mansour Kamardine appelle à “faire bloc” et à intensifier les décasages

0
"Une seule réponse : faire bloc, accélérer et amplifier les opérations de police avec l’appui ferme du bras séculier de la Justice". Le message de Mansour Kamardine tient en un mot : la fermeté...
WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com