23.9 C
Dzaoudzi
mercredi 19 janvier 2022
AccueilorangeSix élèves blessés lors d'un caillassage de bus, FO appelle à sanctionner...

Six élèves blessés lors d’un caillassage de bus, FO appelle à sanctionner les parents des agresseurs

A la suite de nouvelles agressions contre des bus scolaires ce jeudi soir, Ali Siaka, secrétaire de FO Transports, interpelle tous les élus de Mayotte et les représentants de la justice. Il appelle à l’apaisement mais en retour, demande des mesures efficaces pour isoler ces jeunes.

Ce jeudi soir, un bus a été caillassé à Dzoumogne, et un autre à Bouyouni, dans le Nord de Mayotte, vers 18h. Dans ce dernier, 6 élèves ont été blessés sur les 62 transportés, et le courage du conducteur est encore à souligner, relate Ali Siaka : “Malgré le vent de panique à bord du bus, il a déposé les élèves blessés au dépôt de Longoni où ils ont été pris en charge par les pompiers et a ramené les autres chez eux, puis il est rentré chez lui à Ouangani.” Sur les photos transmises, du sang au pied d’un des sièges du bus.

L’agression s’est produite dans le cadre d’affrontements entre bandes de jeunes de Bouyoni et les autres villages.

Six jeunes ont été blessés et pris en charge par les pompiers

Pour Ali Siaka, appeler au droit de retrait n’est plus d’actualité, “j’appelle à l’apaisement, car nous n’obtenons jamais de solutions durables pendant ces mouvements et ça gêne ceux qui veulent étudier. Par contre, je demande aux élus de prendre en charge cette situation dans le réseau transports, et l’ensemble des autorités de la justice, à des mesures qui fonctionnent.”

Voir dans la présence des forces de l’ordre la seule bonne solution s’avère finalement contreproductif selon lui: “Les gendarmes étaient là, mais ça attise la volonté des jeunes de s’en prendre à eux. Et nous, nous sommes entre le marteau et l’enclume. Je voulais dire que ceux qui viennent semer la terreur parce qu’ils aperçoivent les forces de l’ordre, ne doivent pas rester sur ce territoire. Dans un premier temps, ils ne doivent pas être relâchés dans la nature après avoir été arrêtés. Je ne demande pas qu’ils soient forcément emprisonnés à Majikavo, mais il faut trouver la bonne méthode pour les isoler, qu’ils ne s’en prennent plus à ceux qui veulent étudier.” Entre autres solutions, on revient au projet de Centre Educatif Fermé demandé il y a 5 ans par le procureur Garrigue. Les travaux d’intérêt général, encore trop peu nombreux, sont aussi à généraliser.

Les pompiers appelés au dépôt de Longoni prennent en charge un jeune blessé

La parentalité est encore une fois à interroger pour le syndicaliste: “Quand les agresseurs sont identifiés, il faut que les parents paient. Pour qu’ils prennent conscience des dégâts que commentent leurs enfants, mais aussi, parce que les transporteurs doivent être indemnisés.”

A.P-L.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

FSU, Mayotte

Grève des enseignants du 1er degré le 27 janvier, annonce le...

139533
Il y a eu des avancées, mais « trop petites » selon la FSU : la rencontre ce 18 janvier entre le rectorat, la...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139533
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139533
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139533
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139533
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139533
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com