Contrôlés par la PAF, ils transportaient près de 50kg de viande de tortue

Quatre occupants d'un véhicule contrôlé par le GAO dans le nord de l'île transportaient d'importantes quantités de viande de tortue. Ils ont été déférés et condamnés dans la foulée à de la prison ferme, avec incarcération immédiate ce vendredi.

0
1074
47kg de viande saisie et détruite (photo DR)

Jeudi matin à Mtsangamouji, un contrôle mené par la police aux frontières a permis un joli coup de filet. A bord d’une voiture, quatre ressortissants étrangers. Comme ils n’avaient pas de papiers à présenter aux policiers, ceux-ci ont entrepris de les interpeller en vue d’une procédure de reconduite à la frontière. Mais le contenu du coffre leur a réservé un tout autre sort.

Les gendarmes de Mtsamboro, appelés en renfort, ont en effet fouillé le véhicule et découvert plusieurs dizaines de kilos de viande de tortue « fraîchement découpée ».

Ironie du sort, ils ont été tous les quatre placés en garde à vue alors que deux autres braconniers écopaient de prison ferme devant la cour d’appel jeudi matin pour les mêmes faits commis cette fois en Petite Terre. Sans surprise donc, les quatre larrons ont suivi le même chemin.
Vendredi matin, ils ont été présentés à un magistrat de permanence au parquet de Mamoudzou, et ont fait l’objet d’une procédure dite de plaidé-coupable « pour capture, enlèvement et destruction d’espèce animale non domestique protégée ». A l’issue ils étaient tous condamnés à 15 mois de prison ferme avec incarcération immédiate.

La viande a été confiée à l’Office français de la biodiversité pour destruction.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here