Plusieurs milliers de participants à la journée des droits de l’enfant

"Les 31 actions menées ont permis de mobiliser plusieurs milliers d'enfants et d'adultes autour de la sensibilisation et du respect des droits de l'enfant et se poursuivront à la rentrée, avec le soutien de la préfecture, du rectorat et du conseil départemental. "

0
132
Lancement réussi au collège de Passamaïnty
L’association #HakiZaWanatsa et le Collectif associatif #CIDE2020, avec le soutien de la préfecture, du rectorat et du conseil départemental, ont célébré ce vendredi 20 novembre le 31ème anniversaire de la signature de la Convention internationale des droits de l’enfant.
Cette célébration, qui survient après un mois de sensibilisation débuté le 26 octobre dernier en présence du Secrétaire d’état en charge de l’enfance et des familles, donnera naissance à la rentrée à une grande célébration commune, en parallèle des assises de la jeunesse.
En tout 31 actions ont pu mobiliser des milliers d’enfants et d’adultes, dont :
 Les JADE (jeunes ambassadeurs des droits auprès des enfants) en intervention dans les écoles Bonovo de Msapere et Kaweni village.
 Les enfants du Village d’EVA à Pamandzi, avec une scène de théâtre sur le droit à la santé et une danse traditionelle sur l’accès à la culture.
 7 collèges, 7 lycées et 3 écoles ont mobilisé plus de 2000 élèves, parmis eux :
Les élèves du collège de Passamainty ont présenté leur chorale Ou’voix moja et d’autres projets en présence du Recteur, du VP du Conseil Départemental, du directeur de la DJCSC et d’un ancien JADE.
 Les enfants de l’ADSM ont proposé un sketch et des danses à Msapere sur le thème du droit à la parole.
 L’UDAF en partenariat avec l’association ERD a abordé le « droit d’avoir une famille » auprès de deux classes de l’école primaire de Doujani 2.
 Caritas a proposé une sensibilisation par le jeu à Mamoudzou pour leurs 80 jeunes en alphabétisation.
Mlezi Maore a réalisé une action à la MJC de Mgombani.
 L’association Horizon a organisé un événement sur la place de Tsingoni et pu échanger avec les habitants autour d’un atelier sur l’environnement et la santé.
 Le PAEJ des CEMEA de Passamainty a proposé des ateliers débats, peinture et jeux puis un ciné débat sur la thématique.
 L’association Mila Istawi était à l’école primaire de Poroani 1 puis à la Maison de la Vie Associative de Poroani avec les artistes Boaz, 640 et Loutfy et comité des jeunes de la commune.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here