Des mesures pour (re)lancer l’export

0
291
Relance Export Tour, Team FRance Export, Mayotte
Ben Issa Ousseni assistait à cette 7ème étape

Vendredi dernier, la 7ème étape du Relance Export Tour dédiée à Mayotte et La Réunion, a permis de rappeler les mesures prises dans le cadre du plan de relance de 100 milliards d’euros du gouvernement.

Un évènement national organisé par la Team France Export qui vise à sensibiliser les TPE, PME et les ETI aux enjeux de leur développement international, dans le cadre du plan de relance des exportations françaises.

Pour relancer les exportations, 6 mesures sont prises : un chèque relance export qui prend en charge jusqu’à 50% des dépenses d’une prestation d’accompagnement à l’international pour les PME et ETI françaises, un chèque relance V.I.E d’un montant de 5.000 euros pour intégrer un jeune talent et développer un marché à l’international, la digitalisation des prestations avec plus de 200 rencontres d’affaires digitalisées, un renforcement de l’offre d’information et de veille sur les marchés étrangers, un renforcement des outils de financement export et une assurance prospection adaptée et rénovée comprenant un volet accompagnement, les dispositifs régionaux sont complémentaires avec le Plan de relance Etat notamment pour soutenir les développements vers le marché hexagonal. Le chèque de relance est compatible avec l’aide export du Ministère des Outre-Mer.

Ce point d’étape du Relance Export Tour pour La Réunion-Mayotte, s’est tenu en visioconférence avec le ministre chargé du Commerce extérieur et de l’Attractivité, Franck Riester, en présence de Lynda Lee Mow Sim, Conseillère régionale de la Réunion et Déléguée à la coopération régionale et internationale, Ben Issa Ousseni, Vice-président, chargé des Finances, du Développement économique et touristique au Conseil Départemental de Mayotte et Président de l’Agence de Développement et d’Innovation de Mayotte. Les membres fondateurs de la Team France Export – Business France, Bpifrance et les Chambres de Commerce et d’Industrie ont participé à un webinaire suivi par plus de 200 entreprises de la Réunion et Mayotte.

Mayotte n’exporte plus grand chose, mais c’est justement l’occasion de se pencher sur les freins. Lynda Lee Mow Sim et Ben Issa Ousseni ont indiqué les mesures économiques spécifiques mises en place par leur collectivité respective.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here