Délinquance : absence de résultat malgré les engagements, critique le Collectif du Monde économique

0
301
Marcel Rinaldy, président et porte-parole du CMEM, appelle à un engagement concret et collectif, plutôt qu'aux paroles

Dans un communiqué titré #StopInsécurité976 le Collectif du Monde Économique de Mayotte (CMEM) alerte sur les prises de position qui empêchent de trouver des solutions aux violences qui secouent l’île.

C’est une responsabilité collective que point le CMEM, autant sur les actes « d’une violence indescriptible (…) commis par des jeunes, voire des très jeunes, ce qui nous questionne sur la responsabilité collective dans l’accompagnement et l’éducation de la jeunesse sur le territoire mahorais », que sur les solutions, « Plus que jamais, le Collectif du Monde Économique de Mayotte est convaincu que seule une solution participative, prenant en compte l’ensemble des acteurs sur le territoire, permettrait d’enrayer la violence qui touche nos enfants, paralyse nos entreprises et gangrène notre île ».

Ses membres pointent du doigts la réaction des autorités, « des messages d’engagement et les promesses » alors qu’ils constatent « la dégradation de la situation ». Le Collectif met en garde « contre les prises de parole qui se contentent de rechercher des explications, voire des justifications au contexte actuel », et s’inquiète « de la normalisation du communautarisme et de la banalisation de la stigmatisation, au lieu de la recherche de solutions capables de contenir la situation et d’en gérer les impacts éducatifs, sociaux, et économiques. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here