Grande manifestation de tous les Outre-mer « contre les inégalités de traitement »

Alors que les rapports succèdent aux analyses pour décrire des caractéristiques communes aux territoires ultramarins, les habitants eux aussi en font le constat. Le CREFOM les appelle à manifester à Paris ce samedi.

0
494
CREFOM, Guadeloupe, Martinique, Mayotte, La Réunion, Guyane
Le ras le bol des populations ultramarines se fait régulièrement entendre (Photo CREFOM)

Le Conseil Représentatif des Français d’Outre-mer (CREFOM), des associations partenaires et des personnalités, organisent une grande première : une manifestation conjointe pour dénoncer le « refus du mépris envers les population de l’Outre-mer » et « contre les inégalités de traitement ».

« Proclamer que l’Outre-mer abrite la majorité de la biodiversité de la France, ou encore que la France soit à égalité avec les États-Unis au regard de la superficie de la Zone Exclusive Économique Maritime, ne suffit plus pour masquer une réalité sociale et économique toute différente. » Les organisateurs de ce mouvement inédit, listent les

ET Mayotte n’est pas en reste…

revendications :
« – Le chlordécone*, comment peut-on empoisonner un peuple en toute impunité?
– La fermeture de France Ô**, une promesse non tenue par le Président de la République Emmanuel Macron
– Pack de visibilité obscur, sans aucune nomination forte pour s’assurer de la présence des Outre-mer sur les chaînes de France télévision
– Retour des forces vives en Outre-mer, les ultramarins veulent occuper des postes à forte valeur ajoutée*** dans leur région pour être auprès de leur famille
– Une représentation politique Nationale qui n’est ni écoutée, ni respectée !
– Des populations qui vivent un abandon structurel institutionnel ! Pas d’égalité Pas d’équité
– Les insultes « racistes » négationnisme et révisionnisme  sans volonté politique réelle et assumée de la mise en place de l’arsenal juridique pour condamner.
– Génocides en Martinique et en Guadeloupe, chlordécone, eaux polluées, sargasses
– En Guyane insuffisances structurelles et pollution au cyanure, ou mercure !
– À la Réunion sous emplois des jeunes, ostracisme, éloignement familial des enfants de la Creuse, monopole commercial, leucose Bovine !
– En Polynésie indemnisation et règlement sanitaire des essais nucléaires !
– En Nouvelle-Calédonie/ Kanaky bradage de l’industrie du nickel !
– À Mayotte violence quotidienne, racisme des cadres métropolitains ! »

Un rassemblement est organisé à ce sujet en métropole, le samedi 26 septembre, Place de la Nation à 14h, sous cet appel : « Brisons le silence ! Solidarités avec les Ultramarins ».

A.P-L.

*Insecticides très puissants utilisés pendant 20 ans dans les bananeraies antillaises
** Au profit de portail outre-mer, mais peu regardé par les personnes âgées
*** La garantie de retour dans la région d’origine pour les fonctionnaires y ayant leurs centres d’intérêt matériels et moraux, avait été garantie par la loi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here