Municipales : le président Soibahadine salue le taux de participation

Dans un communiqué, le président du Conseil départemental se réjouit de la "vitalité démocratique" constatée à Mayotte ce dimanche, et souhaite la bienvenue aux 10 nouveaux maires de l'île.

0
291
Soibahadine, Edouard Philippe, Mayotte
Le président exprime son "émotion"

« Au lendemain du second tour de scrutin municipal, le président Soibahadine Ibrahim Ramadani « se réjouit de l’importance de la participation sur l’île (plus de 72 %) dans un contexte sanitaire pourtant compliqué. Cette vitalité démocratique du vote municipal est à saluer à Mayotte et donne aux résultats observés une vraie valeur, à contrario de la situation en métropole où l’abstention atteint des niveaux record. Il faut remercier les maires sortants, les services mobilisés, l’Etat pour l’organisation de ce second tour dans de bonnes conditions d’ensemble. La démocratie locale sort fortifiée de cette séquence » note le président, qui n’oublie pas « que beaucoup d’enjeux se jouent désormais à l’échelle communautaire ».

Le président Soibahadine Ibrahim Ramadani tient ensuite « à saluer fraternellement les maires et candidats battus. Je regrette qu’il n’y ait pas de femme maire dans les nouvelles assemblées. L’alternance est le jeu démocratique, mais c’est aussi un moment douloureux selon le camp dans lequel on se trouve. Il faut pourtant, partout, se rassembler sans tarder, se retrousser les manches pour mettre en œuvre les programmes municipaux après cette longue et inédite séquence électorale ».

Le chef de l’exécutif départemental veut bien sûr enfin « souhaiter la bienvenue aux 10 nouveaux maires élus, c’est un renouvellement d’ampleur, les attentes sont fortes, et je dis ma disponibilité et celle de l’institution départementale pour travailler ensemble, avec pour seule visée les intérêts de la population de Mayotte. Il y a beaucoup à faire et les mois à venir doivent être des mois utiles. Nous sommes disponible pour agir ensemble, dans le respect des sensibilités de chacun » conclut le président. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here