Municipales : grande opération propreté des bureaux de vote pour dimanche à Mamoudzou

Une vingtaine de lavabos ont poussé tel des champignons dans les écoles de la commune : il faut dire que certaines se mettent sur leur 31 pour accueillir les électeurs dimanche avec les critères imposés par la loi.

0
110
Vote, municipales, Mayotte
Consignes et marquage au sol autour du bureau de vote

C’est plutôt bien vu de la part de la commune de Mamoudzou. En faisant défiler la presse dans les lieux de vote redessinés aux conditions sanitaires imposées pour ce second tour, le maire marque des points. Pas un argument de campagne, mais pas loin. On nous assure que le même zèle a été mis au service de la reprise scolaire, car ce sont pour la plupart des écoles qui vont prêter leurs murs au second tour des élections.

A peine avoir franchi le portail de l’école de Kawéni stade, un circuit numéroté tel un Monopoly grandeur nature indique à l’électeur vers quel bureau se diriger, puis passe par la case lavabo, avant que des cercles espacés du mètre règlementaire les invite à sauter de case en case en attendant leur tour. Et interdit de croiser un autre électeur.

Les 29 bureaux de vote de la commune sont à l’identique, assure Ahamada Haribou, DGA Chargé de l’Action citoyenne et de la vie publique à la mairie. Les sésames pour accéder aux urnes seront donc le lavage des mains, avec notamment du gel hydroalcoolique, et le port du masque, « nous pourrons en fournir à ceux qui n’arrivent pas avec le leur ». De la même manière, il vaut mieux apporter son stylo, « sinon, il y en aura une centaine par bureau de vote, ils seront désinfectés entre deux utilisations ».

Désinfection des locaux

Vote, école, municipales, Mayotte
Toute une batterie de lavabos à la disposition des élèves… et des électeurs

Une organisation qui mobilise 230 agents de la mairie, dont certains pourraient d’ailleurs être amenés à remplacer le président d’un bureau de vote de sa localité qui aurait fait défection, « plusieurs nous ont annoncé se désister pour raisons sanitaires. »

Le gros chantier a été de renforcer le nombre de point d’eau avant d’ouvrir les écoles, « il y a deux semaines. Et nous avons priorisé celles où allaient se tenir les élections. Mais les 35 écoles de la commune ont été pourvues de lavabos supplémentaires, sauf les bâtiments neufs ou rénovés », rapporte le cadre. Pour l’ouverture des écoles, 19 ont été rajoutés, dont 9 dans l’école Kavani Stade. Elle avait accueilli les enfants du personnel soignant.

Pour certaines des écoles qui accueillent actuellement des élèves, un traitement particulier est prévu : « Tous les bureaux de vote seront nettoyés samedi et désinfectés. Mais pour les écoles Kavani Stade, Annexe et M’gombani, les locaux seront à nouveau désinfectés dimanche soir pour pouvoir accueillir les élèves lundi. »

Des élections au service de l’hygiène… Une garantie suffisante pour que tout le monde sorte des élections les mains propres ?!

Anne Perzo-Lafond

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here