Les terrasses en ouverture progressive à Mayotte

5
925
Les tables n'étaient pas encore prises d'assaut ce mardi en début de soirée

Toutes les terrasses n’étaient pas prises d’assaut en ce 1er jour de déconfinement. La reprise était timide.

Certains établissements se donnent davantage de temps pour se préparer aux réaménagements attendus. Si le Quartz (ex-Mbiwi) était ouvert avec quelques tables occupées, pour d’autres qui collent aussi à la réalité du décret sur les zones orange d’ouverture en terrasse, il va falloir travailler l’organisation.

C’est le cas du snack-bar et aussi résidence hôtelière, Ololo à Sakouli où son directeur Ivan Borie compte étaler la reprise… par peur du succès : « Dès que nous ouvrirons, ça sera noir de monde ». Or, c’est ce qu’il faut éviter. « Je vais donc ouvrir le 9 juin pour des repas à emporter. Et ensuite, nous proposerons les mêmes services qu’avant, en sachant qu’en juillet et août, une grosse partie de notre clientèle est en vacances en métropole ». De quoi souffler et préparer la rentrée donc. Toute une organisation aussi pour le personnel, « j’avais sollicité le chômage partiel pour nos employés qui correspondent à 15 temps plein ».

Ivan Borie dans un des ses bungalows, actuellement fermé au public

Au restaurant Haraka de Kawéni aussi, le top départ sera donné la semaine prochaine par des plats à emporter, « nous avons peu d’espaces en terrasse », se justifient les propriétaires.

A.P-L.

5 Commentaires

  1. Je m’appelle Codillia Vicente. Mon mari m’a quitté quand j’étais enceinte de 6 mois avec notre fille en 2016 et a emménagé avec son amant depuis, il ne s’occupe même pas de nous deux. J’ai dû faire 3 quarts de travail par jour pour payer mes factures et aussi prendre soin de ma fille. Le mois dernier, je suis tombé sur un article en ligne qui disait que PROPHET OSAHON avait été si utile à beaucoup de gens pour restaurer leur vie amoureuse brisée. Je l’ai contacté et il a dit qu’il rétablirait mon mariage dans les 48 heures avec ses pouvoirs magiques et je croyais en ses mots que mon mari reviendrait et « wow » dans les 48 heures après avoir contacté PROPHET OSAHON, mon mari Il est revenu en plaidant en disant qu’il ne savait pas ce qui lui était arrivé, qu’il était désolé et avait promis de ne plus me quitter, moi et ma fille. Je lui suis très reconnaissant d’avoir restauré mon mariage. Contactez-le via osahonododo@gmail.com WhatsApp ce numéro (+2348103622670) pour plus de demandes si vous avez besoin de votre aide.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here