« Il va falloir qu’une grande partie de la population attrape la maladie pour que ça s’arrête »: la video pédagogique qui met les mots sur la crise sanitaire

Un message adapté à tous, et en français et shimaore, c'est une video à diffuser massivement que nous ont concocté la maire de Chirongui et le docteur Roussin.

2
1785
Le confinement pour éviter le pic, en dessin

« Quand une personne a la maladie, il transmet à au moins deux personnes. Les enfants avant 10 ans ont la maladie, mais ne sont pas malades, ils vont donc la transmettre aussi. Mais s’ils la transmettre à quelqu’un qui l’a déjà eu, il ne sera pas malade. C’est comme ça qu’on va avancer. Donc il va falloir qu’une grande partie de la population attrape la maladie pour que ça s’arrête. Environ 50-70% devront l’attraper »: la vidéo explicative du docteur Roussin et de la maire de Chirongui, Hanima Ibrahima Jouwaou s’adresse à tous les publics, en français comme en shimaore.

Pas de crainte revient le médecin, « sur 100 personnes, 99 iront bien ». Il s’agit de protéger les personnes fragiles, « les coco et bacoco », et « diabeti », traduit méthodiquement la maire.

Le message s’adresse notamment aux participants aux cérémonies d’enterrement, où beaucoup de personnes âgées sont réunies, en donnant les consignes utiles notamment pour se protéger.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here