Municipales 2020 : Stylos et savons jouent les vedettes

Ce premier tour des élections municipales et communautaires se déroule dans une ambiance de suspicion. Pas seulement entre candidats qui surveillent les bourrages d’urnes, mais aussi parce que la contamination guette avec l’arrivée du Coronavirus sur le territoire. Des mesures sont prises en mairies, répondant aux consignes de l’Intérieur.

0
416
Un panneau géant devrait être installé pour diffuser les informations aux électeurs

A Mamoudzou, on a mis en place un dispositif particulier pour ce dimanche d’ambiance virale et de premier tour d’élections municipales et communautaires. Stylos et gels hydroalcooliques à poste attendent de pied ferme les 14.000 électeurs, nous détaille Toihir Youssoufa, le DGS de la mairie : « Les 29 bureaux de vote, que sont les écoles, la MJC de Mtsapéré et l’hôtel de ville, seront tous pourvus de gel. Nous avons anticipé et prévenu la pénurie. Dans la même logique, nous avons acheté des stylos pour les signatures des listes d’émargement. » Sur 14.000 électeurs, il attend la moitié de participation, « nous avons acheté 6.000 stylos, nous ne devrions pas être trop loin du compte », car les électeurs sont censés venir avec le leur comme le recommande le ministère de l’Intérieur.

Si en métropole, certaines mairies comme Montpellier laisseront les électeurs repartir avec lesdits stylos, c’est la méfiance qui prévaut à Mamoudzou, « il ne faudrait pas que cela soit considéré comme un achat de voix », glisse un Toihir Youssoufa rendu méfiant par de précédent déboires.

Des élections qui voient grand

Éviter la promiscuité, un vrai casse-tête

Et parce que les grands rassemblements sont interdits afin de préserver un espace de un mètre entre les personnes, les habitants seront invités à suivre le déroulé des élections sur un écran géant placé à l’extérieur de la mairie. « Ça aussi, c’est une grande première, nous nous plions à la consigne d’un passage le plus rapide possible du candidat par le bureau de vote. Et nous diffuserons des informations sur notre panneau led disposé en front de mairie. »

Autre grande innovation, la transmission des données : « Nous avons connecté les 29 bureaux de vote à l’agent centralisateur à l’hôtel de ville. Les résultats pourront ainsi arriver au fur et à mesure, sans avoir besoin de téléphoner. »

A Koungou aussi on termine les derniers préparatifs. « Nous n’avons pas pu avoir de gel, c’est la pénurie. Mais pour nous plier à la directive du ministre Castaner, nous avons disposé des savons de Marseille autour des points d’eau », indique Mounirou Ahmed Boinahery, DGA Développement humain, économique et social à la mairie. Un stock de 500 stylos est prévu, « mais nous avons demandé aux habitants de venir avec les leurs ». Et de ne pas oublier la carte d’identité.

Les bureaux seront ouverts sur l’ensemble de l’île de 8h à 18h, et ce sont 87 listes qui se présentent aux électeurs.

Anne Perzo-Lafond

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here