31.9 C
Dzaoudzi
lundi 6 décembre 2021
AccueilEconomieL’interco de Petite Terre organise une déchetterie provisoire

L’interco de Petite Terre organise une déchetterie provisoire

« Aller à la déchèterie doit devenir aussi banal qu’aller dans un commerce. » Face au grand vide, la Communauté de Communes de Petite Terre lance un service mensuel de déchetterie et dès le samedi 7 mars 2020 à 8h, sur le site de l’ancienne aérogare de Pamandzi 

Elles devaient fleurir sur le territoire depuis déjà 5 ans : les déchetteries qui permettent de se débarrasser des matelas, des branches et feuilles, des piles, etc., restent à l’état de projet. La maire de Sada, Anchya Bamana, est la seule à avoir bravé l’interdit, puisque c’est la commune qui a mis en place une mini-déchetterie, quand il s’agit d’une compétence intercommunale.

L’intercommunalité de Petite Terre justifie son action : « Compte tenu des difficultés en matière de collecte et traitement des déchets ménagers de notre territoire, et des contraintes d’évacuation de certains déchets, il est urgent de proposer à notre population une solution complémentaire aux dispositifs existants, pour mieux gérer ses déchets en les évacuant dans un lieu dédié afin qu’ils rejoignent leurs filières respectives. »

Ce dispositif, temporaire, est une initiation avant la construction de la déchèterie fixe de Petite Terre qui sera déployée par le syndicat intercommunal SIDEVAM976.

Pour ne plus jamais voir ça !

Tous les derniers samedis du mois de 8h à 12h, à partir de mars 2020 jusqu’à décembre 2020 la population de Petite Terre pourra se débarrasser de certains types de déchets en se rendant à l’ancienne aérogare de Pamandzi, sur laquelle sera aménagé un espace pour y déposer certains types de déchets.

En partenariat avec EDEIS, l’ADEME, le conseil départemental, les mairies de Pamandzi, Dzaoudzi Labattoir, les éco organismes et le tissu associatif local, les objectifs de cette démarche sont multiples :
– Evacuer certains types de déchets sur un site dédié et selon un calendrier fiable et précis
– Bénéficier d’un espace propre et convivial pour accomplir son devoir citoyen
– Ancrer un changement de comportement de la population par l’apport volontaire de déchets sur un site dédié, et créer une habitude citoyenne : « Aller à la déchèterie doit devenir aussi banal qu’aller dans un commerce. »
– Sensibiliser la population sur site sur la prévention des déchets et plus largement sur les enjeux environnementaux.

Et des cadeaux en plus !

Le type de déchets acceptés à la déchèterie :
1. Encombrants : matelas, sommiers, canapés, armoires
2. Ferrailles : pièces en fer, fonte et acier
3. Déchets Verts : feuilles mortes, branchages, racines d’arbustes inférieures à 10 cm de diamètre
4. Huiles usagées (uniquement les huiles de vidange dans des bidons) en partenariat avec BOINA MATRA
5. Lampes et tubes usagés en partenariat avec RECYLUM
6. Piles en partenariat avec Corepile
7. Déchets d’emballages ménagers en partenariat avec CITEO

Un service spécifique et à la demande est organisé pour la collecte des Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques intègres, en porte à porte par les services techniques des communes de Pamandzi et Dzaoudzi Labattoir. Pour cela une demande est à envoyer à l’adresse e-mail : environnement@cc-petiteterre.fr

La Communauté de Communes de Petite Terre expérimente aussi des systèmes incitatifs. Afin de favoriser l’apport volontaire de déchets à la déchèterie, 4 types de rétribution sont déployés pour les usagers participants, sous forme de tirage au sort :

1) En partenariat avec l’association YES WE CANNETTE, un accès gratuit à la laverie solidaire de Petite Terre à Dagoni La Vigie.
2) En partenariat avec un pépiniériste local, un pot de fleur fabriqué avec des pneus usagés est offert pour embellir son jardin, pour 15 foyers par mois
3) En partenariat l’association ORO, prestation gratuite d’embellissement de jardin pour 2 foyers par mois.
4) Pour une participation aux animations liées aux économies d’énergie, une ampoule LED est offerte par foyer.

Par ailleurs, des animations sont également organisées en partenariat avec les associations locales et les volontaires en services civiques, l’objectif étant de sensibiliser les usagers à travers des outils et des jeux pédagogiques. Ainsi, pour chaque date, des acteurs sont mobilisés pour animer le stand de sensibilisation ouvert à tout public.

Attention, les dépôts sont autorisés sur le site de l’ancienne aérogare uniquement et exclusivement aux dates et horaires mentionnés ci-dessus. Tout dépôt constaté en dehors du planning est considéré comme une infraction de 5ème classe, conformément aux articles R-635-8 du Code Pénal et R641-77 du Code de l’Environnement.
Les peines encourues sont : 1.500€ d’amende et la confiscation du véhicule ayant servi à commettre l’infraction.

Consulter le calendrier sur l’année : Calendrier ccpt service-mensuel v3

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

FEDER CTE, Europe, Mayotte,INTERREG V

INTERREG : l’impossible fonds européen à fort relent diplomatique

0
Aux difficultés que nous connaissions pour consommer les fonds européens, se sont rajoutées les complications diplomatiques régionales pour consommer efficacement les programmes transfrontaliers de l’INTERREG sur l’enveloppe 2016-2021. Avec comme conséquence, des dégagements d’office. Deux spécialistes européens de ce fonds étaient présents lors de ce comité de suivi, lui conférant un petit air d’examen de passage
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.