30.9 C
Dzaoudzi
vendredi 20 mai 2022
AccueilorangeVacances scolaires : la préfecture et la mairie de Koungou se muent...

Vacances scolaires : la préfecture et la mairie de Koungou se muent en G.O. pour occuper les jeunes

C’est un emploi du temps digne d’une semaine de cours, sauf qu’il ne laisse de place que pour les loisirs. Les jeunes de Koungou vont être chouchoutés pendant les vacances de mars. Avec des retours attendus.

Depuis les émeutes des vacances de Noël, le projet lui accapare tout son temps : Mounirou Ahmed Boinahery, DGA Développement humain, économique et social à la mairie de Koungou peut maintenant dévoiler le programme concocté avec la préfecture de Mayotte, et de multiples partenaires dont le CRIJ et le CCAS : « L’objectif est d’occuper les jeunes de 8 à 17 ans pendant les vacances. » Des actions ont déjà été entreprises avec un financement politique de la ville, mais jamais de cette ampleur, « notre calendrier s’étale sur les deux semaines de vacances, nous devrions toucher entre 400 et 500 jeunes. »

Financées à 75% par la politique de la Ville et le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), et à 25% par la commune, les actions sont diversifiées, « nous proposons une découverte du lagon avec une activité plongée, en partenariat avec l’hôtel Trévani. Ce sont 480 jeunes qui vont pouvoir en bénéficier. »

Une opération qui va autant toucher les jeunes scolarisés que ceux qui ne le sont pas. Ils doivent s’inscrire au Centre communal d’action sociale (CCAS) ou à la Bibliothèque, et pour ceux qui ne font pas la démarche car trop éloignés de ces réseaux, « les médiateurs et coordinateurs CLSPD vont les y inciter. »

Développer la citoyenneté en échange de bons procédés

Mounirou Ahmed Boinahery : “En retour, les jeunes doivent effectuer une action citoyenne”

Le Centre d’Information Jeunesse résume le contexte qui laisse des jeunes en marge du système : « Le taux de chômage ne cesse d’augmenter, + 43% pour les jeunes de moins de moins de 30 ans, le seuil de pauvreté avoisine les 84 %, le taux des sans diplômes touche les 68% des jeunes sans compter le gouffre numérique qui touche les ménages mahorais, 14% seulement des ces derniers sont équipés d’Internet contre 52% à La Réunion. » Dans le cadre de son partenariat avec la mairie de Koungou, le CRIJ propose un programme de 3 ateliers d’information sur 4 demi-journées, voire plus, durant ces vacances de mars 2020.

L’opération « Je me bouge shababi », (jeune, je me bouge), est menée pour rendre les jeunes autonomes dans leur recherche d’emploi et dans la construction de leur parcours professionnel.

Une foule d’activité, animations de quartier, passage du BAFA citoyen, hip-hop, basket, volley, sont également proposés, comme l’explique le DGA de la commune, « nous avons aussi mis en place un permis bateau pour les jeunes non scolarisés. En retour, ils doivent effectuer une action citoyenne dans la commune. » Et c’est lui même Mounirou Ahmed qui se charge de suivre son effectivité.

Les jeunes ont jusqu’à lundi prochain, date de début des vacances, pour s’inscrire.

Voir le planning action mairie Koungou

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

6 Commentaires

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Olive crowd, Swansea, Mayotte, nappy

Une chercheuse mahoraise lance Nyfasi, le peigne qui apprivoise les cheveux...

139533
Elle se positionne sur un marché sans concurrence : le docteur Youmna Mouhamad lance un peigne pour que coiffure ne rime plus avec torture chez celles qui affichent avec coquetterie leurs cheveux afro. Chercheuse en Angleterre, elle y a bénéficié de gros coups de pouce qui lui ont permis de lancer son produit et de le breveter. Il faut maintenant passer à la vitesse supérieure en levant des fonds
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Sénat, déchets, outre-mer, Mayotte

Le Sénat étudie la gestion des déchets dans les territoires ultramarins: “Comment éviter le...

139533
La Délégation sénatoriale aux outre-mer va consacrer son prochain rapport d’information à la gestion des déchets dans les territoires ultramarins. En partant d'une "situation préoccupante", il faut arriver à un objectif "zéro déchets". Un déplacement des sénateurs est prévu en juin à Mayotte
Législatives, LREM, Ensemble!, Mayotte

Législatives – Boinamani Madi Mari investi par le parti de la majorité présidentielle dans...

139533
Deux nouveaux candidats sont investis en outre-mer par "Ensemble ! - Majorité présidentielle", l'émanation de LREM en associations avec les autres partis au pouvoir. Nous en sommes à la 3ème vague ultramarine d'investiture de candidats...
Fort-de-France, RUP, Mayotte

L’appel de Fort-de-France pour une politique collant aux réalités des territoires ultramarins

139533
Au lendemain de la présidentielle, alors que l'Europe est sous les feux de l'actualité internationale, les représentants des 6 RUP français ont alerté sur l'urgence de modifier les politiques Outre-mer des Etats.
Chirongui, Mayotte

Bihaki Daouda, nouveau maire de Chirongui

139533
Le conseil municipal a élu un successeur à l'éphémère et condamné Andhanouni Saïd qui aura dirigé la commune pendant moins de deux ans. Bihaki Daouda devra mener les nombreux projets de la commune, qui ont été poursuivis pendant l'interim

« Gi la wa Maore », lancement de la campagne pour les législatives chez...

139533
Les élections législatives se déroulant les 12 et 19 juin prochains, Les Républicains ont présenté leurs candidats, leurs suppléants dans les deux circonscriptions de l’île ainsi que le projet politique porté à l’échelle locale.  La conférence de presse s’est tenue ce jeudi au restaurant le 5/5.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com