Vers la création d’un fond de littérature jeunesse locale

Partant du constat que "la littérature jeunesse mahoraise est quasi absente des rayons des bibliothèques ou librairies et la production locale illustrée reste timide", l'Agence régionale du livre et de la lecture de Mayotte a souhaité impulser une dynamique de création en proposant une résidence d'écriture autour d’une littérature de jeunesse propre au territoire.

0
216
La littérature jeunesse, un rayon à enrichir à Mayotte

L’objectif est de constituer, à terme, un fonds local jeunesse qui viendrait enrichir les fonds documentaires préexistants.

Ce projet vise à soutenir l’ensemble de la chaîne du livre, partant de l’auteur créateur, passant par l’éditeur, garant de la publication de l’album, pour être relayé par les libraires et les médiateurs du livre, passeurs d’histoires et de lecture plaisir.

Objectifs :
✔ Impulser une dynamique de production contemporaine de littérature jeunesse adaptée au territoire ;
✔ soutenir la création littéraire de qualité et favoriser l’économie du livre à Mayotte ;
✔ susciter l’envie d’écrire pour la jeunesse ;
✔ favoriser les projets livre et lecture en milieu scolaire par la formation des enseignants ;
✔ transmettre le goût des mots auprès du jeune public ;
✔ démocratiser la lecture auprès de tous les publics.

“Pour cette première résidence, l’ARLL accueille depuis septembre 2019 l’autrice Véronique Massenot jusqu’en février 2020. L’illustrateur Sébastien Chebret va rejoindre l’autrice pour sa dernière visite en février 2020.”

La résidence mêle actions de médiation, de formation et temps d’écriture. Elle se décline autour de trois volets :
1) un partenariat avec le CUFR pour la mise en place d’ateliers d’écriture et d’actions de formation auprès du Master MEEF ;
2) un travail de médiation auprès du jeune public avec la création d’une exposition à destination du Pôle culturel de Chirongui, en partenariat avec la médiathèque communale ;
3) la publication d’un album jeunesse aux éditions l’Élan vert.

La Bouquinerie de Passamainty propose régulièrement des soirées conte

Les mois de septembre et de novembre étaient consacrés au travail de terrain ; Véronique Massenot et Sébastien Chebret reviennent à Mayotte du 28 janvier au 10 février pour un dernier séjour destiné à l’écriture de l’album jeunesse et à la valorisation des actions menées depuis le mois de septembre 2019. Dans cette perspective 3 rencontres publiques sont organisées :
– Vendredi 31 janvier 2020 à 16h30 : vernissage de l’exposition “Des mots sur le bout de la langue” au Pôle culturel de Chirongui ;
– Vendredi 7 février 2020 de 12h30 à 13h30 : conférence “La relation entre le texte et l’image dans la littérature jeunesse” au CUFR ;
– Samedi 8 février 2020 de 14h30 à 17h : rencontre à la librairie la Bouquinerie de Passamainty (jeu de piste autour des albums de Véronique Massenot et Sébastien Chebret, atelier cartes à gratter animé par les deux artistes et clôture de la résidence par une lecture dessinée en live de l’album en cours de réalisation).

Ci-dessous le planning des actions:

– Masterclass « s’initier à l’écriture d’un album de littérature jeunesse ». Le pôle culture du CUFR propose un atelier d’écriture d’albums jeunesse ouvert aux étudiants et au grand public. L’objectif est de faire connaître ce genre littéraire et son schéma narratif particulier afin de susciter des vocations et d’encourager la création locale.
Prochains ateliers : Samedi 1er et samedi 8 février de 8h à 12h au CUFR.
– Une conférence publique. Chaque vendredi, le pôle culture organise une conférence grand public sur des thématiques diverses. Après une première conférence en septembre dernier sur le travail de Véronique Massenot, l’autrice et l’illustrateur Sébastien Chebret animeront une conférence vendredi 7 février 2020 de 12h30 à 13h30, sur la relation entre le texte et l’image dans les albums jeunesse.
– Modules d’intervention auprès des étudiants du Master MEEF (métiers de l’enseignement). Trop longtemps considérée comme un outil de réussite sociale, la lecture est souvent assimilée à une contrainte plus qu’à un plaisir pour de nombreux élèves. Son approche ludique à l’école est donc un véritable enjeu pour les enseignants du primaire.

À travers la présentation de différentes ateliers avec des albums jeunesse, il s’agit de proposer des pistes d’exploitation pédagogique aux étudiants du master MEEF.
Prochaines interventions : mardi 28 et jeudi 30 janvier de 7h à 11h puis de 13h à 15h.

Les box de livres à la MJC de Tsoundzou II

« Des mots jusqu’au bout de la langue » – Projet d’exposition au pôle culturel de Chirongui. Véronique Massenot a créé une exposition autour de la lecture et de l’écriture – sur les mots, donc ! – comme fabuleux moyen de « goûter » au monde.
Avec une classe de CM1 de l’école de Chirongui 2, l’artiste s’est penchée sur la saveur des mots, ceux qui voyagent d’une langue à l’autre, ceux qui nous racontent notre histoire, ceux qui nous ouvrent des fenêtres sur l’ailleurs, ceux qui nous étonnent, ceux qui nous relient, ceux que l’on oublie… Une exposition qui mêle illustrations, pièces sonores, jeux autour des mots, de leur étymologie, de leur histoire, etc. afin de montrer qu’une langue ne se résume pas à la grammaire et à l’orthographe : c’est notre outil, à la fois personnel et collectif, pour entrer en communication avec le monde.

Dans le contexte plurilingue de Mayotte, ce projet d’exposition a permis de valoriser la langue maternelle des enfants et de s’interroger sur la langue que l’on choisi pour véhiculer des émotions. Le travail mené avec les enfants s’est déroulé à la l’école et à la médiathèque de Chirongui. L’exposition est imprimée sur des bâches et exposée au Pôle culturel de Chirongui pour la sortie de résidence. Conçue comme un outil de médiation mobile, elle aura vocation à tourner dans les bibliothèques et le réseau associatif du territoire. Vernissage le vendredi 31 janvier à 16h30 au Pôle culturel de Chirongui.

Écriture d’un album jeunesse en vue de sa publication. En parallèle des actions de formation et de médiation, la résidence vise à soutenir un projet d’écriture de littérature de jeunesse innovant inspiré de l’expérience vécue à Mayotte.
La première rencontre de Véronique Massenot avec le territoire de Mayotte s’est articulée autour d’un projet épistolaire avec une classe de Kani-Kéli il y a plus de 10 ans. Depuis, elle a parcouru les autres îles de l’océan Indien et participé à des résidences croisées qui ont nourri nombre de ses récits.

Sébastien Chebret a, quant à lui, découvert Mayotte en juin 2018, invité par le Vice Rectorat et l’ARLL dans le cadre du Jury jeunes lecteurs. Tous deux se sont rencontrés grâce aux éditions L’Élan vert qui ont publié trois ouvrages écrits par Véronique Massenot, illustrés par Sébastien Chebret. C’est par ce lien de confiance que l’Élan vert a donné son accord pour la publication d’un album qui découlera de la résidence d’écriture. Lecture dessinée en live et inédite de l’album écrit dans le cadre le cadre de la résidence samedi 8 février à 16h à la librairie La Bouquinerie de Passamainty.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here