28.9 C
Dzaoudzi
jeudi 6 octobre 2022
AccueilorangeLa 3CO inaugure ses locaux ce samedi à Tsingoni et invite ses...

La 3CO inaugure ses locaux ce samedi à Tsingoni et invite ses habitants

La communauté de communes 3CO invite sa population à découvrir ses nouveaux locaux ce samedi de 9h à 11h à Tsingoni

“La 3CO invite sa population à découvrir ses nouveaux locaux.

A l’occasion de l’inauguration des nouveaux bureaux de la 3CO, samedi 21 décembre 2019, le président de la communauté de communes du oentre-Ouest (3CO), Monsieur Zaïnoudine Antoyissa invite toute la population du territoire à (re)découvrir son intercommunalité. Cette journée inaugurale vise à faire connaître la 3CO et ses missions aux habitants des cinq communes membres ; présenter les compétences dévolues aux intercommunalités et aux communes ; les atouts et caractéristiques du territoire ; les projets en cours et à venir ainsi que le bilan des réalisations depuis la création de l’intercommunalité en janvier 2016. Ce nouvel espace de travail accueillera prochainement les nouveaux collaborateurs, transférés par les communes membres de la 3CO.

Cette extension relève ainsi d’une volonté politique des élus communautaires d’exercer l’ensemble des compétences transférées figurants dans les statuts de la 3CO. Elle vise également à faciliter la poursuite des ambitions politiques visées notamment en matière de développement économique et touristique, de développement social et d’équipements structurants, d’attractivité et de développement durable.

Une visite du nouvel espace de travail est également prévue. L’objectif est de favoriser l’appropriation par la population du siège situé au lieu-dit Lazaré à Mroalé.

Au programme :

09h00 : accueil des invités 9h30 : discours des officiels

10h00 : visite des locaux et dégustations

11h00 : clôture de l’inauguration

La 3CO de communes compte cinq communes qui bénéficieront de ce programme

La Communauté de Communes du Centre-Ouest (3CO) regroupe les communes de M’tsangamouji, Tsingoni, Ouangani, Chiconi et Sada. La zone de compétence de cette structure représente un bassin de population de 51 449 habitants (INSEE 2017). Depuis sa création en janvier 2016, par arrêté préfectoral n°2015-17605 du 28 décembre 2015, elle œuvre pour le développement du Centre-Ouest de l’île de Mayotte. Elle exerce des missions spécifiques que les communes membres lui ont déléguées telles que l’aménagement du territoire, le développement économique et touristique ou encore la protection de l’environnement. Les statuts de la Communauté regroupe l’intégralité des compétences transférées par les communes membres.”

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Attractivité médicale de Mayotte : « la terre promise est toujours...

139533
Une enquête menée par l’Agence Régionale de Santé et récemment publiée fait le point sur l’attractivité et les mesures de pérennisation des professionnels de santé à Mayotte. Un état des lieux aux airs de guidance, pour renforcer les mesures d’attractivité médicale du département.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139533
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139533
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139533
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139533
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139533
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com