Débriefing post Belna au CD : le président Soibahadine salue le « rôle de pivot » du préfet

Au lendemain du passage du cyclone Belna à une centaine de kilomètres des côtes de Mayotte et de la levée de l’alerte Rouge, le Conseil départemental dresse un 1er constat.

0
741
Bilan de ce week-end cyclonique au Département

En tant que détenteur du pouvoir régalien, c’est le préfet qui a assuré la gestion de la sécurité civile. A ce titre, le président Soibahadine Ibrahim Ramadani salue «  la mobilisation de l’ensemble des acteurs et services publics de l’île, au premier rang desquels le Préfet qui a joué son rôle de pivot de la sécurité civile, tant en termes d’anticipation que de suivi de cet évènement. »

Il met en valeur également l’action des mairies, « à remercier pour avoir proposé des lieux d’hébergement », et le rôle du Département « dont le compte Facebook a été très utilisé pour faire circuler consignes et bonnes pratiques à d’adopter, ce qui est la base de ce type d’évènement. En lien avec les délégations (La Réunion et Paris), des informations ont été données en temps réel dès le début de la prévision de cet évènement climatique. »

Les services sociaux ont également été mobilisés tout au long de cet épisode pour des astreintes en cas de besoin (mise à l’abri, soutien et assistance, bons alimentaires ou tout simplement écoute) avec un numéro de téléphone qui restera joignable en cas de besoin : 06 39 69 20 40.

Le président se réjouit de « l’élan de solidarité » et de « l’attitude très responsable de la population », ce qui a « limité les conséquences qu’aurait pu avoir cet épisode climatique d’ampleur. Cette synergie collective a montré de belles choses », s’est félicité le Président de l’institution départementale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here