Nouvelles coupures d’eau sur le Grand Mamoudzou, Koungou et Petite Terre ce mardi soir

15
1302
Coupure de nuit après celle de la journée...

La Mahoraise des Eaux informe sa clientèle que dans le cadre des travaux du plan d’urgence eau, des essais et tests de fonctionnement sont réalisés depuis la semaine dernière sur l’interconnexion Dzoumogné-Combani.

“Cette interconnexion permettra à terme de sécuriser les besoins de la population pendant la période d’étiage, mais nous devons pour cela stopper la production d’eau potable durant quelques heures dans la journée. Afin de remonter le niveau des réservoirs et compenser les volumes non produits le jour, la distribution sera interrompue quelques heures pendant la nuit sur les communes de Koungou, Mamoudzou, Labattoir et Pamandzi. Afin d’éviter une dégradation de la situation, SMAE demande à ses clients d’avoir un acte citoyen en économisant au maximum l’eau au moment de la remise en service.”

Ainsi, de nouvelles perturbations seront enregistrées ce mardi 5 novembre 2019 à partir de 21 heures au mercredi 6 novembre 2019 à 4 heures sur les réseaux de distribution des villages des communes suivantes :

Koungou :
Majicavo Koropa, Bandrajou, Balamanga, Pare Lahari, Carrière, Magikoro, Mwambani, Pointe de Koungou, quartier Alambik, Baobab, Karoboina, Hameaux du récif, Malaka, Dispensaire Koungou, Tanaraki Koungou, Rue de la Carrière Koungou Majicavo Lamir, les 3 Vallées et les Hauts vallons, Bamcolo, Val Fleuri, Plage des Pendus,

Mamoudzou :
Kawéni village, Zones Industrielles de Kawéni, Z.I.Nel, Route nationale Kawéni, Masakini Kawéni. La Géôle. Kavani Sud, 16 villas, 100 villas, Vétivers, Tamarins, Les Jardins du Collège, Grand Mamoudzou- Barakani,Grand Repos, Mariaze, Place du marché, Rue de la Pompe, Mgombani, Lotissement Fernand, Marindrini, Boboka, Baobab, Mtsaperé et Kavani Mamoudzou. Mtsaperé, Balamanga, Kalafouba, Maevantana, Ambassadeur, Mrohandra.
Parébolé. Mandzarisoa, Babossalam, Kavani Mtsaperé. Doujani 1 et Doujani 2, Bonovo, Bellevue, Vanin, Gnambotiti. Passamainty, Mohogoni. Passamainti Gnambobolé, Tsoundzou1, Tsoundzou2.

Dzaoudzi-Labattoir :
Badamiers, Foungoujou, Réfugiers, Bambao, Totoroza, Four à Chaux, La Vigie, Mouzdalifa, Mbouyoujou, Brazzaville, Potéléa, Pamandzikeli et Moya.

Pamandzi :
La Vigie, Aéroport, route nationale 4, Jardin, Radio Djiani, Sandravangue, Chandrani, Bahoni, Quartier Smiam, Les Réfugiés et La Ferme.

“Nous conseillons aux clients lors de la remise en eau de :
• Laisser couler l’eau jusqu’à ce qu’elle soit claire.
• De faire bouillir l’eau pour des usages alimentaires (boissons, cuisine) dans la première demie journée suivant la remise en eau.
La direction vous présente ses excuses pour le désagrément occasionné par ces perturbations.”

15 Commentaires

  1. Il serait peut être de confier la gestion de l’eau à Mayotte à des gens dont c’est le métier pas à Vinci propriétaire de La Mahoraise des Eaux …
    Voici à l’échelle nationale les acteurs de la distribution d’eau : Veolia Eau France : 39 % du marché ;
    Lyonnaise des Eaux, groupe Suez Environnement : 19 % ;
    Saur : 11 % ;
    Autres délégataires de service public : 3 % ;
    opérateurs publics : 28 %.
    Vinci Mayotte doit être un des autres formant les 3%.
    Il est permis de se demander pourquoi plutôt que de prendre Veolia on a pris Vinci.
    S’ils lisent ce post les élus auront la liste des opérateurs.
    Pendant la crise de l’eau j’avais proposé de faire venir des unités mobiles de production d’eau potable de Veolia (disponibles …) mais des VIP m’ont gentillement expliqué que ce n’était pas une bonne idée

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here