L’Airbus de la délégation présidentielle vient de se poser à Pamandzi

21
2463
Entrée de l''Airbus de la délégation dans le ciel mahorais ce lundi

L’Airbus aux couleurs de la République transportant la délégation présidentielle vient de se poser à Pamandzi. Ils sont une centaine, personnels et policiers, à accompagner ce premier voyage d’Emmanuel Macron depuis qu’il est président de la République. Le chef de l’Etat doit se poser ce mardi à 9h30 à Pamandzi.

21 Commentaires

    • Ced Lam Critiquer pour critiquer je trouve ça idiot , et si tu ne l’aimes pas comme tous les debiles jaunes car tu payes quelques euros en plus tous les mois et que tu ne veux pas que le pays avance , no comment quoi …

    • Ced Lam en France on est loin d’être en dictature … La liberté d’expression bafouée ? C’est complètement faux , et dire qu’il est président des riches c’est un argument typique des débiles jaunes qui jalousent ceux qui réussissent tout en pensant que les riches ne payent pas d’impôts.
      Les gens dans la rue ? Qu’on fait les précédents présidents ? Pas grand chose , et dans quel état était le pays quand il a été élu ? Pas en grande forme , personne ne peut le nier.
      C’est le seul qui ait le courage de faire des réformes qui auraient dû être faîtes depuis longtemps , qui certes ne plaisent pas à certains car on leur demande de faire quelques efforts , mais qui porteront leurs fruits plus tard (ce que n’ont pas compris les débiles jaunes) .
      Son mépris pour la France ? Mdrrr… Il veut porter la France tout haut et que tous les français réussissent alors c’est complètement faux de dire qu’il méprise son pays et les français.

    • “La bave du crapaud n’empêche pas la caravane de passer”. Le président E.M c’est quand même une belle communication avec des gens vachement souriants qui te mentent ehontément avec l’impression qu’ils te font un gros bras d’honneur en guise de solution, attardez vous 3 secondes sur la composition de son gouvernement : des gens sans stature et surtout interchangeables, cela en dit long sur le parfum de sa politique : insipide et sans âme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here