Quelques agents du Sieam en grève contre la privatisation du syndicat

1
264
"Une deuxième chance pour le Sieam", plaident les agents

Une petite partie des agents du Syndicat d’Eau et d’Assainissement de Mayotte (Sieam) sont descendus dans la rue ce matin, en grève illimitée. Rien ne va plus au syndicat depuis la publication du rapport de la Chambre Régionale des Comptes mettant en cause la gestion actuelle du syndicat.

Dans la rue ce mardi matin, seul était présent le personnel concerné par la Délégation de Service Public (DSP) de l’assainissement attribuée à la SMAE (Vinci). Les missions seront transférées au délégataire, avec le matériel et le personnel du service. Ces derniers peuvent conserver leurs droits et leurs acquis, nous avait-on affirmé.

Le président du Sieam, Mouhamadi Bavi nous avait expliqué être plus ou moins contraint de signer cette DSP, “si nous voulions conserver cette compétence assainissement en régie, il faudrait recruter 200 personnes, c’est impossible ! ».

Pancartes “non à la privatisation”

Les agents grévistes se sont rendus devant la préfecture, avec des pancartes “non à la privatisation du service public”. Un mot d’ordre qui concerne également une 3ème DSP, puisqu’en plus de l’eau et de l’assainissement, la gestion déficiente des investissements du Sieam, pourrait être transférée à la Direction de l’Equipement (DEAL), soit 140 millions d’euros du contrat de convergence. Mais les grévistes pointent les mêmes insuffisances dans ce service de l’Etat, et appellent à placer plutôt le Sieam sous tutelle, en attendant de redresser la maison. Une méthode qui a montré son efficacité à la Chambre de Commerce.

A.P-L.

1 COMMENTAIRE

  1. Et personne pour rappeler que Bavi c’était le meilleur du monde ?? Qu’il allait botter le cul à tous les blancs de Mayotte et libérer l’île du joug du grand méchant capitalisme ??? Ah mais … il a disparu et tous ses fans aussi … 🧐

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here