Grandes marées: toujours pas de transports scolaires entre Petite et Grande terre ce lundi

Nous sommes toujours en période de grandes marées d'équinoxe, qui accentuent la récente subsidence (enfoncement) de l'île, à marée haute. Avec le risque d'un effet de houle de nord-Est. Certains transports ne seront pas effectués.

0
864
Gratuité des barges à partir de midi ce mardi 22 octobre

Pour la journée du mardi 1er octobre, une marée de 4m17 est attendue à 05h31. « Ce phénomène accentué par la subsidence de 15 cm sera en outre aggravé par un vent de Nord-Est qui se renforcera en fin de nuit aux heures de la marée haute, pouvant atteindre 30 km/h en vent moyen, et 40 km/h en rafales. La mer deviendra agitée dans le lagon Sud-Est et le lagon Nord », indique la préfecture.

Pour la journée du mardi 1er octobre, les barges ne démarreront leurs rotations qu’à 8 h depuis le quai Issoufali et la gare maritime de Mamoudzou et à 8h30 depuis les quais Ballou et Colas. Les camions ne seront autorisés sur les moyens du STM qu’à compter de 10 h.

De fait, les transports scolaires suivants ne seront pas assurés : le transport des élèves de la Petite-Terre scolarisés en Grande-Terre, et le transport des élèves de la Grande-Terre scolarisés en Petite-terre.

Des habitations trop proches de la mer à Koungou

En revanche, la liaison de transport scolaire Tsararano–Mamoudzou sera rétablie dès le mardi 1er octobre. Leur suspension avait provoqué des troubles de la circulation ce lundi matin vers 7h, des collégiens furieux ayant réagi en érigeant des barrages à Dembéni. Les gendarmes sont intervenus vers 7h30, mais ont fini par ce faire caillasser. Difficile de comprendre de tels agissements à part un amour immodéré de l’école, réjouissant, s’il n’était pas déconnecté de la réalité. Les automobilistes en furent encore une fois les victimes. Un message doit être passé dans le milieu scolaire puis auprès des parents.

La préfecture demande aux habitants de Mayotte de mettre en œuvre les consignes de sécurité suivantes :

  • Tenez-vous au courant du niveau des marées et de l’évolution de la situation météorologique sur le site de Météo France.
  • Limitez vos déplacements en bord de mer et circulez avec précaution en limitant votre vitesse et en respectant les consignes des forces de l’ordre et des services gestionnaires des routes
  • Ne vous engagez pas sur une route fermée à la circulation.
  • Sur le littoral ou sur les plages surveillez attentivement les enfants.
  • Si vous habitez en bord de mer :
    • protégez vos biens face à la montée des eaux (installer des batards d’eau, relever les mobiliers),
    • coupez l’électricité, l’eau et fermez les bouteilles de gaz,
    • préparer votre kit d’urgence (médicaments, vêtements, alimentation, etc.),
    • si nécessaire, évacuez vos habitations et gagnez les lieux d’accueil prévus par votre mairie.
  • Écoutez les consignes de sécurité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here