L’association Civirevos a rendu visite au journaliste Daniel Abdou

4
1155

Cela fait plus de deux mois, le 5 avril, que lors d’une mission de Lutte contre l’immigration clandestine qu’il couvrait pour Mayotte la Première sur l’ilot Mtsamboro, le caméraman Daniel Abdou a reçu un caillou dans l’œil gauche. Lui et les gendarmes mobiles étaient violemment agressés, vraisemblablement par des personnes en situation irrégulière qui avaient été déposées là.

Une délégation conduite par Mariame Sahimi, présidente d’honneur du Civirevos Mayotte, a rendu visite à Daniel Abdou à son domicile le 10 juin dernier, pour lui témoigner son soutien.

« Aujourd’hui, en convalescence, nous lui souhaitons à lui et au gendarme blessé au cours de cette mission, un bon rétablissement. Lorsque l’un d’entre nous est touché dans sa chair, c’est toute Mayotte qui est menacée et par extension, c’est notre idéal républicain d’une société libre qui est mis en péril », témoigne Civirevos, qui titre « nous sommes tous Daniel Abdou ».

4 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here