Conférence “1968 et le cinéma yougoslave : une révolution sexuelle ?” au Centre universitaire

0
109

Naïma Berkane de l’Université Paris-Sorbonne donne une conférence intitulée : “1968 et le cinéma yougoslave : une révolution sexuelle ?”

A la suite du néoréalisme italien et des Nouvelles Vagues française et tchécoslovaque, le Nouveau Cinéma yougoslave apparaît dans les années 1960 comme un cinéma d’auteur. Entre influences de l’Est et de l’Ouest, il entend, entre autres, révolutionner les représentations de la sexualité. Dans sa recherche d’un nouveau régime esthétique et politique, 1968 est une date-clé. Ces événements marqueront un tournant pour la politique yougoslave et le destin de ce cinéma. Ainsi, l’expérience yougoslave est une contribution majeure à une histoire globale des années 1960.

Après des études en langues littératures et civilisations bosniaques, croates, monténégrines, serbes, et sur les politiques culturelles, la muséologie et l’histoire de l’art de l’Europe balkanique, centrale et orientale, Naïma Berkane est doctorante en Études slaves. Sa recherche dirigée par M. Philippe Gelez porte sur le cinéma yougoslave des années 1960

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here