24.9 C
Dzaoudzi
samedi 25 juin 2022
AccueiljusticeSoulou : il coupait les palétuviers pour bâtir trois bangas

Soulou : il coupait les palétuviers pour bâtir trois bangas

Un homme a été condamné pour avoir coupé une vingtaine d'arbres de mangrove en 2017 à Mtsangamouji. Le bois servait à bâtir des baraquements sur une zone protégée du littoral.

Des zones d’ombre demeurent dans cette affaire assez simple de prime abord. Tout commence lors d’une sortie de l’association des Naturalistes de Mayotte à Soulou, site que l’association connaît bien, tant pour son ancienne usine sucrière, que pour sa belle mangrove.
En août 2017, le président de l’association Michel Charpentier constate qu’une quinzaine de palétuviers a été coupée, ainsi que 7 arbres d’essences diverses. Non loin du saccage, deux bangas en bois ont été bâtis, et un troisième est en construction “plus à l’intérieur des terres”. Pourtant, la mangrove est protégée, et cette zone, propriété de l’Etat et gérée par le Conservatoire du littoral, est interdite de toutes constructions.
L’association signale la coupe illégale et les constructions, et peu après, la Deal vient constater les dégâts. Un suspect est découvert sur place. L’homme d’une cinquantaine d’années commence par affirmer que les agents sont chez lui, que c’est sa propriété, avant d’être arrêté. En garde à vue, il affirme avoir géré ce “chantier”.
En novembre dernier, lors de sa première convocation au tribunal dans cette affaire, il évoque pour la première fois “une association” qui a vocation à “organiser des voulés” sur ce site protégé. Le procès est reporté. Mais jusqu’à ce mercredi, le mis en cause ne lâche aucune information sur d’éventuels complices.

Des accusations “invérifiables”

Il était donc jugé seul. Mais coup de théâtre, en pleine audience, l’homme remet sur la table ses propos de l’année dernière. Il affirme avoir été engagé par une association, dit n’avoir dénoncé personne avant “par peur” et accuse un agent de transports scolaires, un policier municipal et le premier adjoint de la commune d’avoir orchestré le “chantier” et fourni le matériel.

Le site de Soulou est un espace naturel protégé

“Zoubert nous avait dit que ça appartenait à la mairie” jure-t-il, ciblant le premier adjoint de M’Tsangamouji. Le nom de Zoubert Alaoui figurait bien sur le procès verbal dressé par la Deal, mais aucune charge n’a été retenue au pénal contre l’élu pour la coupe des arbres.
Des accusations en plus, “bien tardives et invérifiables” regrette la procureure Chloé Chérel. Peut-être le prévenu espérait-il ainsi obtenir un supplément d’information, qui aurait reporté le procès de plusieurs mois. Raté. La substitut réclamé à son encontre 4 mois de prison avec sursis simple et 3000€ d’amende dont 1500 avec sursis. Le délibéré sera rendu mardi prochain.
L’affaire ne sera toutefois pas totalement finie. L’homme jugé ce mardi l’était uniquement pour la coupe des arbres, et d’autres responsabilités peuvent encore être pointées pour la construction des cabanons qui elle, n’a pas encore été jugée.

Y.D.

5 Commentaires

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Demain, grand départ de la 38e édition de la Course de...

139533
Dans la perspective de sécuriser le parcours et l’événement prévu demain, la circulation sera interdite du Boulevard Mawana-Madi (rond-point Baobab) jusqu’à la place Zakia...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
UTILES, Olivier Serva, Max Mathiasin, Assemblée Nationale, Estelle Youssouffa, Mayotte

Assemblée nationale: vers un 10ème groupe composé de députés ultramarins

139533
Il affiche pour l’instant sa détermination dans son acronyme: UTIles. Les députés guadeloupéens Olivier Serva et Max Mathiasin annoncent la création d’un nouveau groupe de députés d’Outre-mer, mais pas que, rassemblant de l’UDI aux anciens de Libertés et territoires. Qu’intègre la députée mahoraise Estelle Youssouffa
GIEC, Les Naturalistes, Mayotte

L’Union européenne plus présente au côté des régions ultrapériphériques pour leur développement

139533
Les conclusions relatives à la nouvelle stratégie sur les régions ultrapériphériques (RUP), proposée par la Commission en mai dernier, ont été adoptées ce 21 juin à l’unanimité par le Conseil de l’Union européenne, sous présidence française.

Le Cd 976 rend hommage à Younoussa Bamana pour les 15 ans de sa...

139533
Ce jeudi 22 juin marquera le 15ème anniversaire de la disparition de Younoussa Bamana, figure illustre de l’histoire mahoraise. L’occasion pour le président du Conseil départemental Ben Issa Ousseni de rendre hommage au M’zé : « J'ai...
Yaël Braun Pivet,Thani Mohamed Soilihi, Mayotte

Les sénateurs mahorais invitent l’INSEE à sortir Mayotte de son long tunnel statistique

139533
Comme un écho à notre mise en garde en mai dernier sur « l’effet tunnel » de l’INSEE à Mayotte, le courrier des sénateurs Abdallah et Thani Mohamed aux ministres des Finances et de l’Outre-mer, lance une bouteille dans une mer de données périmées concernant Mayotte.

Le Cesem félicite les députés élus et entend collaborer avec eux dans l’intérêt de...

139533
Suite aux résultats des élections législatives, le Conseil économique, social et environnemental de Mayotte a fait savoir par communiqué qu’il « félicite Madame Estelle Youssouffa et Monsieur Mansour Kamardine ». Des qualités qui se complètent Si...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com