Une Plateforme de coopération de la France de l’océan Indien en création

0
533
Les signataires de la déclaration d'intention de la Plateforme de coopération

Difficile de comprendre pourquoi une telle action de coopération française dans l’océan Indien ne s’est pas déroulée plus tôt.

Amaury de Saint Quentin, préfet de La Réunion, Dominique Sorain, préfet de Mayotte,
Evelyne Decorps, préfète, administratrice supérieure des TAAF, Didier Robert, président
du Conseil régional de La Réunion, Cyrille Melchior, président du Conseil départemental de
La Réunion et Soibahadine Ibrahim Ramadani, président du Conseil départemental de Mayotte, ont signé ce jour la déclaration d’intention portant création de la plateforme de coopération de la France de l’océan Indien, en présence de Luc Hallade, ambassadeur délégué à la coopération régionale dans l’océan Indien et de Marc Dubernet, directeur régional océan Indien de l’agence française de développement (AFD).

La création de cette plateforme de coopération vise à renforcer la coordination des actions menées par les territoires français de l’océan Indien (La Réunion, Mayotte, TAAF) dans le domaine de la coopération régionale, en facilitant le partage d’informations et les retours d’expérience. La plateforme se présente comme une instance informelle de concertation et d’échanges qui pourra associer les ambassadeurs de France dans les pays de l’océan Indien. Elle doit permettre aux parties prenantes d’identifier des projets, actions ou initiatives communes, ainsi que des modalités de mutualisation d’une partie de leurs efforts pour en accroître l’efficacité et la visibilité.

La création de cette plateforme est la première concrétisation de l’ambition commune de
coordination affichée lors de la conférence de coopération régionale qui s’est tenue le 27
octobre 2018 à Saint-Denis, en présence d’Annick Girardin, ministre des Outre-mer.

Lire (Déclaration d’intention pour la création PFCOI)