Réponse du SNUipp à la mise en cause de l'indexation par le président Macron

0
617
Rivo appelle l'Etat à reprendre la main sur les constructions (Image d'archives)

« Le 1er février, dans le cadre du grand débat et devant une soixantaines de maires ultramarins réunis à l’Elysée, Emmanuel Macron a osé accuser la surrémunération des fonctionnaires d’être la cause de la vie chère dans les Outre-mer. Le SNUipp-FSU Mayotte ne peut pas rester sans réaction face à ces fausses affirmations », tempête Rivomalala Rakotondravelo, secrétaire départemental du SNUipp-FSU, l’homme par lequel l’indexation a été mise en place.

Dans un communiqué, il rappelle la légitimité de cette sur-rémunération, « le différentiel de coût de la vie avec la métropole », et en soutient les effets, « la consommation et le PIB ont augmenté en 2018 grâce (en partie) à l’indexation des salaires ».

Il indique que les enseignants resteront « extrêmement vigilants » sur ce sujet. (Lire com press pdt macron indexation)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here