L’élection d’Andry Rajoelina est validée

La Haute Cour constitutionnelle malgache a validé, ce mardi, la victoire t de l’ancien putschiste à l’élection présidentielle malgache. Le nouveau chef de l’Etat a obtenu 55,66 % des voix lors du second tour le 19 décembre 2018, face à son opposant Marc Ravalomanana.

0
413

C’est un retour au pouvoir pour TGV. Il a été le plus jeune dirigeant africain lors de sa prise de pouvoir en 2009  , il avait 34 ans, à la faveur de l’insurrection qui avait ébranlé Madagascar. Il aura tenu les rênes de la Grande Île jusqu’en 2014 en tant que président de la Haute Autorité de la transition.

L’insurrection aura conduit à la démission de Marc Ravalomanana, également candidat malheureux de la dernière élection avec 44,34 % des suffrages.

L’ancien DJ, avant d’être maire d’Antananarivo sera officiellement  le nouveau chef de l’Etat malgache le 19 janvier prochain, date de la cérémonie d’investiture.

Il succédera à Hery Rajaonarimampianina, son ancien ministre du budget et des finances entre 2009 et 2013.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here