Le "Wana-Mitse Festival" monte sur les planches à Bandrélé ce week-end

Ils nous avait déjà mis en appétit lors de la 1ère édition l'année dernière : Wana-Mitse festival est un nouveau festival pour le jeune public, porté par la cie Ariart-Théâtre. Il pose sa scène ce week-end à Bandrélé.

0
416
Le jeune public captivé pour l'édition 2017

 Mitsé, c’est pour le côté « racine », la traduction en shimaoré étant « boutures », le festival des « jeunes pousses », « Wana-Mitse festival », est dédié aux créations
contemporaines portées sur la tradition orale « et tous les projets qui interrogent la place de la parole dans le spectacle vivant », avance la compagnie.

Un festival qui s’adresse à un public familial curieux d’objets culturels, mais qui permet aussi de « mettre la ville en fête », en proposant aux publics une programmation dans des lieux singuliers comme les cours des établissements scolaires, les places publiques dans les villages, les MJC, etc..

La sélection des spectacles à programmer est fixée par la Cie Ariart-Théâtre, ils mettent notamment en lumière des conteurs traditionnels de l’île, qui présenteront des petites formes contées en ouverture de soirée, avant de laisser la place aux représentations de théâtre.

Ces deux journées de théâtre du festival font l’objet d’une convention pluriannuelle État préfecture) — DAC Mayotte. « Pour cette édition, nous renouvelons le festival dans la ville de Bandrélé située au carrefour du grand sud. La commune de Bandrélé joue à nouveau le jeu et nous accorde sa confiance en mettant à disposition ses infrastructures et l’équipe municipale, pour la réalisation du Wana-mitse festival, 2ème édition », ces 29 et 30 septembre.

Les prix sont à la hauteur des prétentions de la compagnie: faire découvrir l’expression théâtrale sous des formes variées, au plus grand nombre et à destination du jeune public. Les prix varient de 3 à 7 euros, grâce aux soutiens de la DAC de Mayotte, du ministère de
l’Outre-mer, de la commune de Kani-Kéli et de Bandrélé. Certains spectacles sont gratuits.

Wana-Mitse festival veillera à ce que chaque année, une place soit dédiée à la réflexion, l’échange, le dialogue en lien avec les thèmes choisis.

Le festival concentre les énergies de toute une ville, et cette implication bénévole compte parmi ses objectifs premiers. « Nous accompagnons toutes les énergies investies et essayons de proposer des tâches et postes pouvant être valorisées par voie de VAE », et avec notamment l’utilisation des passeports-bénévolats pour valoriser le temps passé sur ce festival. Si le Wana-Mitse festival est un événementiel à rayonnement départemental, il est organisé avec les habitants de la ville qui l’accueille, pour garantir le succès de ce temps de fête.

Vous l’avez compris, Wana-Mitse festival, c’est donc 2 jours de festival à prix abordables, une scène centrale, un espace d’information : dédié chaque année au jeune public. Une programmation qui se veut locale, national et internationale.

PROGRAMMATION

-« Planète », de La Cie Des Alberts (île de la Réunion). Sortie de création en septembre 2016 à la Cité des Arts (St Denis- La Réunion), coproducteur. Le Théâtre des Alberts présente sa 21ème création, Planète, un spectacle de manipulation de marionnettes sur table, musical et sans paroles. À la frontière des arts de la marionnette et des arts du cirque, ce spectacle s’appuie sur le langage chorégraphié du mouvement des corps des manipulateurs et des marionnettes.

 – « Afrosoul », nouvel album (2018) de AHAMADA SMIS. Avec « Afrosoul », Ahamada Smis boucle une odyssée musicale entamée en 2010. Après « Être » et « Origines », résolument
tournés vers l’Afrique et les Comores, ce nouvel opus renoue avec les fondamentaux du hip hop.

-« KIPEPEO » – NOUVELLE CRÉATION JEUNE PUBLIC Spectacle jeune public à partir de 18 mois, de AHAMADA SMIS. Après trois créations jeune public « Wanaminots » en 2008,  » les
chants de la mer » en 2012 et  » Mtoulou fait son safari musical » en 2016, Ahamada Smis prépare sa quatrième création jeune public « Kipépéo » qui sera cette fois destinée aux plus petits (à partir de 18 mois). Cette fois, Ahamada Smis qui conte et joue des instruments traditionnels comoriens, sera accompagné par le marionnettiste Yiorgos Karakantzas.

– « Au bord du Fleuve Congo, de et par Abdon Fortuné KOUMBHA KAF. Approchez –vous! Embarquez dans la pirogue d’Abdon Fortuné Koumbha Kaf… et suivez les personnages qui vivent au bord du fleuve Congo

 – « AMÓJA » spectacle théâtre, conte et musique, de Guillaume Servely et Jean-Luc Raharimanana / D’après Bacar et Féda de Jean-Luc Raharimanana / Une production de la Cie Ariart-Théâtre, la compagnie est conventionnée par le Direction des affaires Culturelle de la préfecture de Mayotte. Une création jeune public à partir de 9 ans.

Le festival se déroulera sur la place de l’ancien foyer des jeunes de Bandrélé. L’ensemble du site du festival est accessible aux personnes à mobilité réduite. RDV le 29 et le 30 septembre 2018 de 16h30 à 19h30. Billetterie ouverte à partir de 14h.
Tarifs journaliers des spectacles – Adultes : 7€ – t – tarif des 13 à 18 ans 4 € – tarif des 3 à 12 ans : 3 €

Les partenaires : DAC de Mayotte – Mairie de Bandrélé – Mairie de Koungou – Mairie de Kani-Kéli

Pour avoir des détails sur les programmations et accéder au plan, lire Wana mitsé festival 2018

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here