De nombreux vols en zone police ces derniers jours, quelques interpellations

0
97

POlice voiture 3`Un cambrioleur identifié :

Suite à plusieurs vols commis par le même individu au préjudice du magasin Douka bé de Passamainty entre avril et fin octobre, l’enquête de police permettait d’identifier formellement et d’interpeller un individu qui reconnaissait les faits reprochés lors de sa garde à vue. Il fait l’objet d’une convocation au tribunal.

Vol en plein jour, aucun témoin

Victime d’un vol à l’arraché le 2 novembre, la plaignante marchait sur la place de la République quand deux individus surgissaient dans son dos. L’un d’eux lui arrachait son sac porté en bandoulière sur l’épaule et les deux comparses prenaient la fuite vers la barge. Aucun témoin n’a assisté à la scène.

Agressée sur son scooter :

Le 4 novembre, une jeune fille regagnait son domicile en scooter lorsque trois individus l’ont bloquée au rond point de Doujani la faisant chuter. Alors que la victime était au sol, un des agresseurs lui dérobait son scooter et partait en direction du collège de Doujani. La jeune fille se relevait et tentait de prendre la fuite en courant poursuivie par les deux autres voyous qui parvenaient à la rattraper, lui portant des coups et la faisant chuter de nouveau. L’un des deux s’emparait de son sac et les deux compères prenaient la fuite en courant en direction la RN.

Interpellés sur le lieu de leur cambriolage

Le 06 novembre 2017, à 01h30, les effectifs de la BAC nuit procédaient à l’interpellation de trois individus auteurs présumés de vol par effraction au préjudice d’un kiosque à souvenirs faisant face au restaurant le “5/5”. Un premier individu était repéré à proximité tentait de se dissimuler derrière la structure tandis qu’au au même moment un deuxième jeune porteur d’un sac à dos sortait du même endroit, s’enfuyant à pied et tentant de se débarrasser du sac. Tous deux étaient appréhendés par les fonctionnaires de police. Le sac à dos contenait divers petits objets de bimbeloterie vendus dans le commerce d’où l’individu s’était échappé. Les policiers en procédant aux constatations d’usage sur le kiosque repéraient au niveau du toit de l ‘établissement un troisième individu qui se dissimulait à l’intérieur. Interpellés et placés en retenue judiciaire, les trois mis en cause mineurs reconnaissaient leur entrée par effraction et le vol à l’intérieur du commerce.

Le voleur passe par une fenêtre ouverte

Un cambriolage a eu lieu le 6 novembre dans l’après-midi route de Cavani. L’auteur a escaladé un poteau électrique afin de pénétrer dans la maison par une fenêtre d’une chambre laissée ouverte. Le locataire déplorait le vol de deux tablettes, deux téléphones portables et divers objets.

Ligotée avec un drap et blessée

Le même jour à Cavani, une habitante a été retenue et blessée par ses cambrioleurs.
Entendant du bruit provenant de l’extérieur de son logement, la victime sortait sur sa terrasse et se retrouvait face à trois individus cagoulés. Ceux-ci pénétraient de force dans le logis avec la victime et dérobaient un téléphone portable. L’un des auteurs menaçait alors la victime avec une paire de ciseaux afin qu’elle lui communique son code de téléphone. Devant le refus de la victime et parce qu’elle se débattait, les agresseurs la maîtrisaient en lui enroulant le haut du corps avec un drap, puis l’un d’eux lui portait un coup de ciseaux à la cuisse et dans le dos, pendant qu’un autre lui entaillait la cuisse droite avec une scie égoïne volée sur place. La victime parvenait à se dégager et à appeler les secours, les auteurs s’enfuyaient à pied par le jardin.

Le 6 novembre toujours, un vol de vélo au centre de Mamoudzou

La victime a déposé son vélo sans antivol près du Conseil départemental. A son retour, elle surprenait un individu est en train de partir avec. Tentant de l’intercepter, elle était prise à partie par le voleur aidé de deux complices qui la frappaient à coups de casque de moto. Les individus s’enfuyaient sur un scooter.

Description de l’agresseur au casque : 20 ans, corpulence mince, taille moyenne, tee-shirt et short gris, tongs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here