Annick Girardin est arrivée à Mayotte pour «prendre le temps» de voir et de comprendre

0
172
Annick Girardin à son arrivée à l'aéroport de Mayotte
Annick Girardin à son arrivée à l'aéroport de Mayotte
Annick Girardin à son arrivée à l’aéroport de Mayotte (Photo: ASA/JDM)

La ministre des Outre-mer a posé le pied à Mayotte. Annick Girardin entame un séjour de 4 jours, une des visites ministérielles parmi les plus longues qu’ait connu Mayotte. Annick Girardin a justifié ce long passage dans notre île à l’aéroport : «On parle beaucoup de Mayotte, je suis venue voir par moi-même».

A peine arrivée, Annick Girardin est déjà sur tous les fronts. Elle était attendue par un groupe de syndicalistes du SNES-FSU qui avait déployé une banderole. La ministre n’a pas hésité à aller à la rencontre des manifestants pour échanger avec eux sur les sujets qui les préoccupent, se montrant très ouverte à la discussion. Elle a pris le temps, ce qui sera probablement la méthode marquante de cette visite.

Le programme de sa journée commence par le traditionnel dépôt de gerbe et les honneurs militaires sur la place de France à Dzaoudzi.
Annick Girardin doit ensuite échanger avec des lycéens et des représentants de la communauté éducative au Lycée de Petite Terre.

La visite se déroulera sur Grande Terre cet après-midi, avec la pose de la première pierre du nouveau centre de protection maternelle et infantile de Vahibé à 14h30, la signature d’une convention sur la protection maternelle et infantile puis une rencontre avec les élus au Conseil Départemental à Mamoudzou à 16h30, avant un retour sur Petite Terre pour une rencontre avec les partenaires sociaux au Bâtiment des Douanes à Dzaoudzi.

Le JDM.

Annick Girardin accueillie par le préfet de Mayotte (Photo: ASA)
Annick Girardin accueillie par le préfet de Mayotte (Photo: ASA)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here