29.9 C
Dzaoudzi
mercredi 8 décembre 2021
AccueilEducationNouvelles violences au collège de Passamainty : une pétition adressée au ministre

Nouvelles violences au collège de Passamainty : une pétition adressée au ministre

Les enseignants de Passamainty en AG ce mercredi matin
Les enseignants de Passamainty lors de leur droit de retrait

Pour mémoire, les enseignants avaient exercé leur droit de retrait pendant une dizaine de jours en juin, qu’ils avaient suspendu “afin de permettre à tous les élèves de 3ème de participer à l’examen du Brevet (jeudi 29 et vendredi 30 juin 2017) et de recevoir aujourd’hui (ce 1er juillet, ndlr) leurs affectations pour l’an prochain.”

Mais, toujours selon leur communiqué, pendant les épreuves du Brevet ” la présence policière n’était pas effective (absence à l’arrivée des élèves, présence uniquement un soir sur deux). Le nombre d’agents EMS était quant à lui inférieur à l’effectif habituel avec seulement 2 agents”, alors qu’un engagement de 6 agents aurait été pris par le vice-rectorat lors du CHSCT.

“Lors de notre mouvement nous avions prévenu le VR, à plusieurs reprises, que les jeunes se préparaient à se battre à nouveau au sein de l’établissement et à ses abords entre les dates du 29 juin et 1er juillet 2017”, ce qu’ils auraient mis à exécution ce samedi 1er juillet à 10h20, “Des bagarres préméditées entre élèves impliquant l’usage de couteau, câbles, matraque télescopique, bombe lacrymogène et mobilier (chaise, table, poubelle métallique) ont éclaté. De nouveaux mouvements de foule ont eu lieu. Le personnel vie scolaire présent, avec le soutien des professeurs, ont pu contenir les violences au bout de 30 minutes environ. La police est arrivée uniquement à 10H55 sur les lieux afin d’escorter le dernier bus d’élèves de Vahibé.” Les violences avaient opposé les élèves de ce village à ceux de Passamainty, incitant l’établissent à mettre en place des sorties échelonnées.

Le point de la vice-recteur

Une décision d'arrêt des cours prise dans l'urgence
Une décision d’arrêt des cours avait été prise dans l’urgence

Les collégiens impliqués dans les violences auraient pris la fuite par des brèches du grillage, “le VR s’était engagé à débuter des travaux pour y remédier. Ces travaux ont débuté mais à ce jour ils sont au point mort depuis la levée du droit de retrait.”

Nous avons contacté la vice-recteur qui tient à préciser que “les travaux sont bien actés”, quant à  la revendication portant sur les moyens humains, elle s’explique : “Nous ne les possédons pas pour l’heure en dehors de ce qui a été acté en instance et donc les 7 CPE pour l’académie.” Nathalie Costantini rappelle que la CHSCT académique “a permis de marquer le début d’un mémoire sur la sécurisation des établissements et les violences.”

Rassemblement ce dimanche

Le personnel indique qu’à la rentrée il sera très vigilant quant à “l’avancée des travaux de sécurisation qui sont indispensables à une reprise normale du service. Nous serons également très attentifs à l’effectif de vie scolaire qui sera attribué à l’établissement. Aussi, nous appelons l’ensemble de la population de Mayotte à signer et faire signer la pétition des parents d’élèves pour de meilleures conditions d’enseignement à Mayotte.

Les habitants du village et du reste du territoire étaient conviés ce dimanche matin tôt pour un grand douha (prière). Ils étaient notamment invités à signer la pétition adressée à Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education Nationale, axée sur 3 points : des dotations “tant matérielles qu’humaines sous-dimensionnées (…) de 4.322 euros contre 7.930 en métropole” qui appellent des moyens supplémentaires, un recrutement en enseignant “problématique”, et les “violences et agressions” qui touchent les établissements.

La pétition demande une “sanctuarisation des établissements scolaires de l’île”, davantage de professeurs et de personnels qualifiés encadrants et moins d’élèves par classe.

A.P-L.

Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

2 Commentaires

  1. 908468 426421Aw, i thought this was an very great post. In idea I would like to invest writing in this way moreover – taking time and actual effort to manufacture a very good article but exactly what do I say I procrastinate alot and no indicates apparently go completed. 287033

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

DTPN, Mayotte, Laurent Simonin, PAF, POlice nationale, Cour des Comptes, Sénat

Insécurité : le commissaire Simonin met plus de “bleu dans la...

0
Davantage de moyens pour moins de policiers sur le terrain en France... la Cour des Comptes étrillait la police nationale dans un rapport dont nous nous étions fait l’écho. Profitant de la présence d’un haut fonctionnaire à la tête de notre police à Mayotte, promu au grade de commissaire général, le plus haut des commissaires, nous avons fait le point avec Laurent Simonin sur l’état opérationnel des services de la DTPN* dont il a pris la tête le 12 mars 2021
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
FMAE, Mayotte, Journée mondiale du climat, Word Weather Attribution

La FMAE réveille les politiques sur la prise en compte de l’élévation du niveau...

0
Ce samedi, la Fédération Mahoraise des Associations Environnementales (FMAE) organise avec la mairie de Bandrélé et l’association 976 Sud Prévention, une nouvelle édition de la Journée mondiale du climat. L’occasion de lancer l’Observatoire du Changement Climatique de Mayotte

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...