Choisissez bien vos collaborateurs, le Beach-foot entreprises s’annonce

0
169
Laurent Mounier et Ali Bacar Mohamadi, le pt de l'UNAF
Laurent Mounier et Ali Bacar Mohamadi, le pt de l’UNAF

Le très prisé tournoi de Beach-Foot entreprises s’annonce pour le 16 avril, le dimanche de Pâques. Ce vendredi a eu lieu les tirages au sort des poules (Résultats Tirage au Sort Poules Beach Foot Entreprises 2017) Le 1er objectif est déjà gagné d’avance, un moment de cohésion entre les salariés d’une entreprise qui se serrent les coudes pour gagner, le second est une donnée sine qua non pour participer, « se confronter aux autres équipes dans un bon état d’esprit », souligne Laurent Mounier, le directeur de l’agence de com Angalia* qui organise l’événement.

Il est rompu à l’exercice, puisque c’est cette année la 16ème édition. Mais succès ne rime pas avec facilité, et le règlement s’est enrichi de garde-fou pour s’assurer de la pérennité de l’esprit fairplay.

Il y a toujours 40 équipes, « dont 39 ont reconduit par rapport à l’année dernière, c’ est une première ! ». Cette année le cercle des beachfooters accueillera donc l’équipe de la société Sodifram, “30 sociétés sont en attente de pouvoir l’intégrer, il faudrait faire deux tournois”, lance Laurent Mounier, victime de son succès.Les équipes sont composées de 8 joueurs, 5 sur le terrain, 3 remplaçants. Ils sont tous équipés d’un bracelet.

Pénalisé par les fêtards

L'esprit de la fête et la victoire en prime pour la Colas (Photo: Isabelle Bonillo)
L’esprit de la fête et la victoire en prime pour la Colas en 2016 (Photo: Isabelle Bonillo)

Le triptique « licence-carte d’identité-bracelet » sera indispensable tout au long de la compétition, « cette année, nous effectuerons des contrôles inopinés », glisse Laurent Mounier. Et en cas de fraude, la réinscription de la société pour l’année prochaine ne sera pas automatique.

Si vous avez des fêtards dans votre équipe, réglez vous-même leur réveil, « tout retard pénalisera l’équipe qui jouera quand même. Certains ont joué plusieurs matchs en matinée à 4 l’année dernière ! » C’est ça aussi l’esprit d’équipe.

L’arbitrage sera assuré par l’Union Nationale des Arbitres de Football Mayotte, un professionnel sur le banc de touche, et un jeune sur le terrain.

L’événement est 100% privé, donc dépendant des sponsors. Le premier à avoir participé est Disma il y a 16 ans, depuis d’autres participent, comme Sogea, MCTP, Avis, MIM, SFR, Dolce Gusto.

Un tournoi propre

Quelques entreprises présentes lors du tirage au sort
Quelques entreprises présentes lors du tirage au sort

Des prix spéciaux sont proposés, le prix de l’attaque, par Telegys, le prix du fairplay, par Bureau Vallée, le prix de l’arbitrage par Europcar, le prix des supporters par Somagaz, et les prix Mayotte Topo.

La mairie de Bandrélé collabore avec Angalia pour organiser un parking surveillé, et proposera une animation sur le temps du déjeuner par le groupe de jeunes « Dance In Life » de Nyambadao.

Le nettoyage de la plage est prévu en dernière partie de journée, avec l’association Ouzougouha Mayecha en appui, « certaines sociétés font des efforts, d’autres non. »

En 2016, c’est Colas qui l’avait emporté. Pour savoir qui sera le vainqueur 2017, rendez-vous pour encourager votre équipe le 16 avril à partir de 9h, sur la plage de Sakouli.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

* L’agence organise entre autre la course de pneus le 1er juillet à Mamoudzou, qui sera précédée par 5 courses dans les Intercommunalités de l’île

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here