«Beach party» non déclarée sur l'îlot Mtsamboro: Les gendarmes interviennent dans la fête

0
98

Une opération de gendarmerie particulière a été menée ce samedi 3 décembre sur l’îlot Mtsamboro. Les gendarmes ont été dépêchés sur place pour contrôler un événement festif, une «beach party»,  organisée «en dehors de tout cadre légal et annoncée par voie d’affichage», annonce la préfecture ce mardi matin.

Les opérations régulières du Kondzo de la brigade nautique de la gendarmerie
Une opération du Kondzo de la brigade nautique de la gendarmerie en août 2015 sur l’îlot Mtsamboro

Sur place, 120 personnes participaient à cette fête payante qui n’avait fait l’objet d’aucune demande d’autorisation ou de déclaration préalable, auprès du maire de la commune ou du Conservatoire du Littoral. Les gendarmes ont constaté qu’«aucun dispositif de sécurité n’était prévu en cas d’incident, l’accès à la plage étant rendu impossible aux secours, par la marée basse, au moins pendant 4 heures au cours de la nuit».

Quant au transport des participants jusqu’à l’îlot, il aurait, lui aussi, été réalisé «en dehors de tout respect des règles de transport de passagers».

L’objectif de l’opération de contrôle réalisée en présence de la sous-préfète, directrice de cabinet du Préfet, Florence Ghilbert-Bezard et du colonel Philippe Leclercq, commandant la gendarmerie de Mayotte, avait avec une «finalité pédagogique dissuasive, à l’encontre des participants». Mais elle a aussi permis de constater différentes infractions, «dont l’organisateur devra répondre devant la justice».

La préfecture rappelle que les 241 hectares de l’îlot Mtsamboro sont protégés par le Conservatoire du littoral et, de ce fait, doivent faire l’objet de précautions particulières, notamment en matière de propreté et de nuisances.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here