23.9 C
Dzaoudzi
lundi 26 septembre 2022
AccueilEconomieTaxis, autostoppeurs… Changez vos habitudes pour une circulation plus fluide

Taxis, autostoppeurs… Changez vos habitudes pour une circulation plus fluide

Trois caméras rien que sur le centre ville de Mamoudzou
Trois caméras rien que sur le centre ville de Mamoudzou

Vous étiez devenus fatalistes dans les bouchons du matin ? La Direction de l’Environnement, de l’aménagement et du logement de l’Etat va vous redonner des raisons d’espérer. Pas d’annonce de contournement de Mamoudzou et ses villages grouillants de monde, non, « une route supplémentaire ne résout rien, elle ne fait qu’accroitre de 25% le trafic », mais déjouer les tics et les tocs qui bloquent notre chaussée, plutôt. C’est Armand Gosda qui est aux commandes, Directeur du bureau d’étude Ingénierie Sécurité routière, mandaté par la DEAL.

Il a disséminé 19 caméras ce mardi sur le Grand Mamoudzou, du rond point de Jumbo (Majicavo), à l’intersection de Tsararano (Dembéni). Et derrière les caméras, 60 enquêteurs veillent au bon déroulement des enregistrements : « Les 5 premiers caractères de vos plaques d’immatriculation sont relevés, pour tracer votre véhicule et enregistrer vos habitudes. »

Plus aucun secret pour eux donc, de la mère de famille qui arrive du nord de Mamoudzou, pour emmener les enfants à l’école, puis se rendre au travail, au vendeur d’oignons qui traverse pour se rendre au marché… « Nous attribuons à chacun une couleur différente en fonction du moyen de locomotion, puis nous reconstituons en simulation dynamique le fonctionnement de la ville. »

Redémarrage en accordéon

Jean-Yves Bellini et Armand Gosta auscultent nos habitudes
Jean-Yves Bellini et Armand Gosta auscultent nos habitudes

Armand Gosda décortique ensuite, et cela prendra deux mois, les impacts sur la circulation, du taxis aux arrêts intempestifs, du bus qui a les mêmes travers, de l’autostoppeur, « ici, ils se mettent souvent aux ronds points, provoquant d’un coup un fort ralentissement. Un bus qui s’arrête une minute trente, bloque les 150 voitures qui le suivent, qui mettent chacune 2 secondes à redémarrer, provoquant un arrêt de 5 minutes au final pour la dernière de la file. »

Quant à la manif du matin qui bloqua le rond point SFR, ce fut une bénédiction pour eux : « Nous allons pouvoir calculer le temps d’impact sur la circulation d’un blocage d’une heure. »

A leur QG, les quelques secondes de visionnage de leurs écrans sont édifiantes : les files sont en permanence stoppées, par des discussions, des arrêts d’autostop, un camion qui manœuvre … « Il faudra ensuite s’approprier l’étude et prévoir des aires d’arrêt, et sans doute communiquer sur la conduite idéale à tenir sur les routes. »

Ces flaques qui tachent les djellabas

Une des simulations pour Doujani
Une des simulations pour Doujani

Si la DEAL a commandé et financé l’enquête de 10.000 euros, le conseil départemental et la mairie de Mamoudzou, sont partenaires, « la mairie a d’ailleurs financé une étude sur le stationnement à Mamoudzou », et pourront intégrer ces remarques dans leurs plans de transport respectifs. « Nous les guiderons dans les options, feux de signalisation, peu probable, ou circuits individuels de bus. »

Justement, il y a 6 mois, le cabinet a effectué une étude sur Doujani, « le plus gros du ralentissement était provoqué par une flaque d’eau que les automobilistes, par courtoisie envers les piéton, ne voulaient pas traverser trop vite », rapporte en souriant Armand Gosta. Depuis, l’évacuation a été nettoyée. Quatre esquisses sont à l’étude pour le village, dont deux fois deux voies, dont l’une réservée aux bus. Un appel d’offre a été lancé pour des relevés de terrain. « Les travaux commenceront début 2017 », annonce Jean-Yves Bellini, Chargé de la politique de déplacement à la DEAL.

Slalom autour des îlots de Kaweni pour les secours

Les îlots de Kawéni en question
Les îlots de Kawéni en question

Vont-ils se pencher sur les îlots de Kawéni, ces terre-pleins centraux qui ont ralenti la circulation, et empêche tout dépassement pour les véhicules de secours, « Ils ont surtout sauvé des vies, en permettant aux piétons de traverser et en empêchant les voitures de faire demi-tour, et donc de percuter des deux roues », assure Armand Gosta en faisant référence à l’accident mortel de la rocade la semaine dernière. D’ailleurs, l’accroissement du nombre de deux-roues, 6% par an avait signalé la mairie, lui fait craindre une augmentation des accidents graves : « Il faut absolument régler la fluidité. »

La ville de Sada se dit intéressée par la démarche qui a déjà été mené dans quelques villes de métropole, Capbreton, Hossegor, Valenciennes… « Nous avons travaillé pendant 20 ans à La Réunion en parvenant à infléchir les habitudes. »

L’objectif est donc de rendre la route vivable, en optimisant la circulation malgré le nombre croissant de 10% de nouvelles voitures par an.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Centre Hospitalier de Mayotte – AVIS D’APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

139528
OO N° 96/PHAR/2022 FOURNITURE DE CONSOMMABLES POUR THERAPIE A PRESSION NEGATIVE AVEC MISE A DISPOSITION D’APPAREILS DEDIES Avis n° 22-125957 envoyé au BOAMP/JOUE le 29/09/2022 SECTION...

Rectorat de Mayotte –

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139528
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139528
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.

Le ministre de l’Intérieur sollicité par un eurodéputé RN sur la situation à Mayotte

139528
Une semaine après le courrier de Marine Le Pen adressé au Ministre de l’Intérieur et des Outre-mer concernant « l’actualité brûlante qui agite actuellement l’île de Mayotte », c’est au tour du député européen...
Pap Ndiaye, Mayotte

Le ministre de l’Éducation nationale reporte sa venue à Mayotte

139528
Pap Ndiaye avait été annoncé fin août, puis début septembre dans notre département. Il se rendra finalement à La Réunion, mais pas à Mayotte

Résorber l’insécurité à Mamoudzou : des mesures chocs annoncées par le maire

139528
Le premier édile de Mamoudzou a annoncé ce lundi matin, lors d’une conférence de presse organisée à la mairie, un panel de mesures visant à endiguer la violence sur le territoire de la commune. Parmi elles, effectives dès le 3 octobre, la fin de la vente de pétrole lampant à la station essence de Passamainty, la prohibition de la prostitution sur la commune de Mamoudzou ou encore la publication d’un arrêté de péril imminent pour décaser.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com