23.9 C
Dzaoudzi
vendredi 7 octobre 2022
AccueilEconomieLancement de la Plateforme Initiative Mayotte : Coup de pouce financier aux...

Lancement de la Plateforme Initiative Mayotte : Coup de pouce financier aux créateurs d'entreprise

Jacques Launay, Ali Hamid Mohamed et Omar Simba présentaient la 226ème Plateforme de France
Jacques Launay, Ali Hamid Mohamed et Omar Simba présentaient la 226ème Plateforme de France

La Chambre de commerce et d’industrie de Mayotte passe un cap, et affermit sa volonté d’accompagner les petites entreprises. Jacques Launay, représentant la Dieccte (Direction du travail), soulignait cette restructuration de la chambre consulaire qui après les plan de formation aux entreprises, les séminaires sur le commerce extérieur et la Maison des Entreprises, fait accéder Mayotte au réseau Initiative France, qui se présente comme le premier réseau associatif de financement des créateurs-repreneurs d’entreprises.

Les chiffres confirment ce qu’avance cette association loi 1901, comme le soulignera le président de la CCI Ali Hamid Mohamed : « Les 225 Plateforme disséminées en France ont permis la création ou la reprise de 1.600 entreprises, qui correspondent à 40.000 emplois. »

Entreprises à materner

Un salle bondée était venue prendre connaissance des modalités de l'association
Un salle bondée était venue prendre connaissance des modalités de l’association

Le réseau Initiative France a été créé lors de la crise des années 70 en partant d’un constat : sans apport financier du porteur de projet, point de prêt bancaire. Depuis, ces prêts à taux zéro de 139 millions d’euros ont pu lever des financements complémentaire de 1 milliard d’euros. « Un effet de levier de 7,3 », rapporte Ali Hamid. Qui résume l’objectif de la Plateforme créée ce jour : « La création d’entreprise, c’est comme un enfant, on lui donne la vie, mais après, il faut l’élever, et c’est parfois compliqué. »

N’y auront accès que les porteurs capables de tenir une comptabilité. Ils peuvent être épaulés pour ça par le Centre de gestion agréé. Sont concernés les prêts compris entre 5.000 et 20.000 euros. Une somme, débloquée sans intérêt sur 2 à 3 ans, que le porteur de projets apportera donc en fonds propres, en complément de son apport personnel, à l’établissement bancaire, lui permettant d’espérer un prêt 7 à 9 fois plus important. L’obtention d’un crédit bancaire associé sera obligatoire.

Déjà 700.000 euros disponibles

Une idée née de la crise de 1973
Une idée née de la crise de 1973

Le créateur est accompagné par un panel d’experts qui l’aideront à boucler son plan de financement. C’est donc de leur compétence que va en grande partie dépendre sa réussite et la confiance, donc le taux d’intérêt, accordée par la banque.

Ils ont été choisis ce vendredi lors de la tenue de la première assemblée générale constitutive de celle qui deviendra la 226ème Plateforme de France. Le président sera choisi la semaine prochaine. La salle de conférence de la CCI était d’ailleurs pleine ce vendredi.

« Nous misons déjà sur une enveloppe de 700.000 euros de prêts disponibles », nous explique Omar Simba, Chargé de mission à la CCI. Des porteurs sont déjà ciblés. La structure est notamment financée par les cotisations annuelles de ses adhérents, les subventions consenties par l’Etat, le département ou les communes. Aucune collectivité ou personne appartenant à un des 6 collèges* constituant l’association, ne peut être membre de droit.

Une belle structure qui sera ce que ses dirigeants en feront.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

*Conseil d’administration:
ELU PORTEUR DU PROJET : Mohamed ALI HAMID
TECHNICIEN EN CHARGE DU PROJET : Omar SIMBA
COLLEGE COLLECTIVITE PUBLIQUE
– Conseil Départemental de Mayotte
– Mairie de Mamoudzou
– Mairie de Koungou
– Mairie de Tsingoni
COLLEGE ORGANISMES FINANCIERS
– BFC OI : M. Issouf Madi
– Banque de la Réunion : M. Claude Lesport
– Crédit Agricole : M. Nicolas Peltier
– Groupama Assurances : Mme Maude Canales
COLLEGE DES ENTREPRISES
– Mayotte Topo : M. Saïdina Ali Saïd Chanfi
– Sarl Naria : Daroueche Bamoudou
– Laiterie de Mayotte : M. Olivier Novou
– UPS Sécurité : M. Bourahima Ali Ousséni
– Mayana Conduite : M. Amine Biko Maoudjoudi
– Somapresse : M. Laurent Canavate
COLLEGE OPERATEURS
– CCI Mayotte : M. Alexandre Kasteloot
– GEMTIC – GEMTOUR – GEMCOM : M. Sourane Mohamede
– FMBTP : M. Mohamed Naoioui
– Centre de Ressources : Mme Djazila Madi Chanfi
– Oudjerebou : Mme Farah Haffidou
COLLEGE DES QUALIFIES
– Cabinet Mahorais de Conseil : Mme Sania Youssouf
– Groupe CIOA : M. Ousséni Youssoufou
– Mzé Conseil : M. Guillaume Jaouen
– 13° Sud : M. Rémy Exelmans
– M. Mahamoud Azihary
 

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupure d’eau en cours sur les communes de Koungou, Mamoudzou et...

139522
Dans un communiqué, le syndicat des eaux informe sa clientèle que compte tenu du niveau trop bas des réservoirs de tête "dans le secteur...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com