CReFOM: Patrick Karam démissionne de la présidence

0
35

Patrick Karam annonce qu’il quitte la présidence du Conseil Représentatif des Français d’Outre-Mer (CReFOM) au prochain Bureau exécutif de l’organisation qui se tiendra le lundi 26 septembre 2016.

Noussoura Soulaimana et Patrick Karam le 30 juin 2015
Noussoura Soulaimana et Patrick Karam, présidents des CReFOM Mayotte et national, le 30 juin 2015

Elu le 31 janvier 2014 et puis réélu en juin 2015 pour trois ans, Patrick Karam annonce qu’il écourte son mandat pour entrer en campagne auprès de Nicolas Sarkozy. Le Réunionnais vient en effet d’être nommé conseiller Outre-mer du candidat aux primaires de la droite et du centre.

Dans un communiqué, le CReFOM précise -non sans arrières pensées- que Victorin Lurel, l’ancien ministre des Outre-mer, un temps pressenti pour lui succéder, «ne pourra postuler en raison de son engagement actif auprès du candidat socialiste»…

Le CREFOM a été créé le 31 janvier 2014 par plus de 250 membres fondateurs : 28 députés, sénateurs, présidents de région et département, 26 élus de l’hexagone, 130 présidents d’associations, les trois lobbies économiques des Outre-Mer (FEDOM, EURODOM, UGPBAN) et 80 personnalités emblématiques. L’organisation estime s’être imposée dans le paysage politique de notre pays comme un puissant lobby des territoires ultramarins. Les deux diners du CREFOM ont d’ailleurs accueilli le président de la République et le premier ministre mais aussi l’ancien président Nicolas Sarkozy et de nombreuses personnalités politiques, économiques, culturelles, institutionnelles de premier plan.

Au moment de quitter son poste, Patrick Karam rappelle son bilan à la tête de l’institution: action en faveur de France Ô dans le domaine audiovisuel pour obtenir que l’antenne «redevienne la chaîne des outre-mer», travail sur la continuité territoriale, lutte contre les discriminations et le racisme, pénalisation du négationnisme, promotion des ultramarins qui ont vu plusieurs dizaines de nominations de premier plan se réaliser à son initiative.
Le CreFOM revendique également l’initiative de la loi sur l’égalité réelle économique.

Le CReFOM qui compte désormais près d’un millier d’associations, d’élus et de personnalités s’est structuré et déployé sur tout le territoire national : il est présent dans de nombreux territoires d’Outre-mer et de l’hexagone à travers des représentations influentes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here