26.9 C
Dzaoudzi
samedi 4 décembre 2021
Accueilorange« Les dits du bout de l’île », très « in »...

« Les dits du bout de l’île », très « in » au Festival off

Crise identitaire
Ariart évoque la crise identitaire de l’île à travers cette pièce

Il affiche un sourire qui résume sa joie d’avoir relevé le défi, et déjà l’envie de faire mieux. « Nous avons joué la première en représentation là-bas, après seulement une résidence à Mayotte », confie-t-il. Les comédiens avaient joué des bribes de pièce, des « flash », qui avaient incité Greg Germain », le directeur de la Chapelle du Verbe Incarné dans la « Cité des papes », à les faire venir. Et il a été agréablement surpris, « il a eu un coup de cœur dès la première représentation. »

Il y en a eu 21 durant le mois de juillet du Festival off. « En fin de mois, environ 600 spectateurs avaient vu la pièce », pas mal quand on sait qu’environ 1.460 spectacles se partagent le mois, et 40 au Festival « in ».

Le dzendzé a apparemment séduit le public, « nous avons beaucoup travaillé sur le son pour être fidèle à l’instrument », et la pièce s’est affinée au fil des représentations, « d’une heure cinq, nous avons fini avec un spectacle de 55 minutes. La dernière a été la meilleure ! »

Appel du pied vers le département

El Madjid Saindou, heureux et fier de cette première expérience
El Madjid Saindou, heureux et fier de cette première expérience

Ceux qui l’ont manquée à Avignon retrouveront la pièce à Kani Kéli les 16 et 17 septembre, « et elle sera diffusée en janvier sur France Ô. Quelques contacts ont été noués, pour poursuivre l’aventure en métropole l’année prochaine.

« De toute manière, nous avons besoin que nos projets soient soutenus. Nous avons eu la chance que la Direction des Affaires culturelles de la préfecture de Mayotte nous accompagne, mais nous avions créé la compagnie Ariart avec le secret espoir d’envoyer un signe fort au département. Il faut comprendre que nous véhiculons une image positive de l’île en métropole, et nous ne pouvons toujours pas vivre de notre art. »

Bien qu’Ariart soit considérée comme la seule compagnie de théâtre professionnelle de l’île, avec ses 6 salariés, le compte n’y est pas, «  90% de notre implication est bénévole, 10% de rémunérés.

Rentrée théâtrale ce soirVictoire-Magloire-visuel-2015-03

Ils ont heureusement diversifié leur activité en collaborant avec l’Université de Dembéni ou le lycée de Mamoudzou, « nous semons des graines parmi les jeunes, certains sont talentueux. L’un d’entre eux part d’ailleurs à l’école de théâtre de Toulouse. Et le théâtre de proximité, ça fonctionne, puisqu’autour de Kani Kéli, plusieurs jeunes des villages voisins nous suivent. »

Ces vendredi 26 et samedi 27 août, Ariart propose la pièce « Victor Magloire dit ‘Waro’ » de la compagnie réunionnaise Ibao, à 20h à la MJC de Kani Keli.

El Madjid Saindou ne veut pas aller planter son théâtre ailleurs qu’au bout de son île, il a encore beaucoup de paroles à porter sur l’histoire de sa population.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Pôle emploi, Mayotte

Pôle emploi : modalités d’accueil en raison de fermeture exceptionnelle des...

0
Régulièrement inondée lors des épisodes de fortes pluies, l’agence Pôle emploi réorganise provisoirement son accueil. "En raison des intempéries, qui rendent difficile l’accueil des...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.