30.8 C
Mamoudzou
samedi 13 avril 2024
Accueilorange« Le nombre de demande de titres de séjour a baissé de...

« Le nombre de demande de titres de séjour a baissé de 30% »

Eric de Wispelaere, nouveau secrétaire général de la préfecture de Mayotte
Eric de Wispelaere, nouveau secrétaire général de la préfecture de Mayotte

Les questions de sécurité et de lutte contre l’immigration clandestine sont ses priorités, avance le nouveau Secrétaire général de la préfecture de Mayotte, dont c’est de toute manière le champ d’action, en la matière de mise en œuvre de la politique régalienne de l’Etat.

Alors que les tensions sont exacerbées par les « décasages » qui avaient pour but de chasser les étrangers en situation irrégulière des villages, et qui ont débordé sur l’atteinte aux biens de personnes en situation régulière, le sous-préfet était attendu sur ces questions.

Il a naturellement rappelé les engagements du premier ministre et du ministre de l’Intérieur, (ce sera sa seule intervention sur le sujet sécuritaire), inscrits au sein d’un Plan de lutte contre la délinquance et l’immigration clandestine. En convenant que cette dernière problématique était centrale pour les mahorais, il a néanmoins martelé à plusieurs reprises que « l’Etat de droit doit être appliqué », en référence aux « décasages » intempestifs contre lesquels les forces de l’ordre ne se sont jamais véritablement opposées.

13.000 reconduites au 31 juillet

Les deux kwassas récupérés par la gndarmerie sur l'îlot Mtsamboro ce 3 mars 2015  sont évacués par les gendarmes
Durcissement de la lutte contre l’immigration clandestine

Après le durcissement de la lutte contre l’immigration illégale en provenance des îles voisines, la préfecture de Mayotte obtient des résultats selon Eric de Wispelaere : « le week-end dernier, 11 bateaux ont été interceptés avant d’aborder l’île », mais surtout, « le nombre de demande de primo titre de séjour a diminué de 30% », vraisemblablement depuis le printemps dernier (automne austral). « Une tendance à confirmer », insiste le sous-préfet.

Les chiffres des reconduites sont « bons », en langage de secrétaire général : « 13.000 au 31 juillet 2016 quand il y en avait 18.700 sur l’année 2015. Un chiffre considérable pour une petite île de 220 à 250.000 habitants. »

Frilosité pour une zone franche globale

Les gendarmes viennent sécuriser la zone après un 'décasage'
Intervention des gendarmes après un ‘décasage’

Les « décasés » relogés au gîte des Bengalis, ne sont plus que 136. La convention passée avec la préfecture implique la prise en charge du gîte et du couvert depuis l’Ide, « les crédits ont été notifiés », rassure-t-il, sans pouvoir préciser de date butoir de cette prise en charge. Mais « qui doit se faire dans le respect de la personne humaine ».

Difficile de se cantonner sur cette petite île justement à des questions purement sécuritaires. Le développement économique et l’attractivité auront donc également été au centre des questions. Il y a répondu par l’exigence d’une situation saine chez les entreprises. En matière de zone franche globale notamment, en mettant en garde contre la tentation d’adapter un modèle économique aux aides fiscales, plutôt que de créer une activité pérenne.

Il évoque le rôle des chambres consulaires, qu’il appelle à épauler leurs adhérents, « l’objectif n’est pas de donner des subventions ».

Cet ancien sous préfet de Libourne, qui aura occupé un poste de secrétaire général de la préfecture des Landes, arrive peu de temps après le nouveau préfet et le nouveau SGAR. « J’espère pouvoir apporter ma valeur ajoutée au sein de ce département », concluait-il.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Koungou, Mayotte,

Garde à vue prolongée jusqu’à ce samedi soir pour le maire de Koungou et...

0
C’est une nouvelle fois un soupçon de fractionnement dans la passation des marchés publics qui pèse sur un élu de Mayotte. Et sur une période qui concerne les deux mandats successifs d’Assani Saindou Bamcolo à la tête de la mairie de Koungou, nous précise le procureur
PGTD, véhicules, routes, RN, ED, piétons, Mayotte

Aménagement : « Il faut insérer le réseau routier dans son environnement »

0
C’est un pan de l’aménagement largement sous-budgétisé : la route, ce n’est pas seulement le bitume, mais aussi les trottoirs, l’éclairage public, l’évacuation des eaux de pluie, les pistes cyclables, etc. Or, pour débloquer seulement un cinquième du budget nécessaire, les collectivités et l’Etat peuvent voir leur responsabilité engagée
Parlement européen, France, Immigration, Mayotte

Le Parlement européen adopte le Pacte asile migration deux mois avant les élections

0
Après une dizaine année de travail, le texte présenté comme une vaste réforme de la politique migratoire européenne a été adopté, malgré de nombreuses oppositions, notamment en France. Il prévoit à la fois un durcissement aux frontières et une répartition des flux migratoires entre les Etats
Choléra, SAMU, centre 15, prévention, gestion, sanitaire, CHM, Mayotte, Comores

Quatre nouveaux cas de choléra à Mayotte, communique la préfecture

0
Pour l'instant, le département semblait peu touché, un seul cas avait été déclaré. Mais au regard de la flambée de l'épidémie à Anjouan ces derniers jours, une contamination par les arrivées de kwassa clandestins était à craindre. C'est le cas
Ramadan, lune, Aïd el-fitr, Mayotte

Aïd mubarak ! Bonne fête de l’Aïd !

0
C'est la fin du ramadan pour ceux qui attendaient de voir la lune au moment de rompre le jeûne. Les derniers achats sont bouclés, les maisons décorées de neuf et les familles prêtes à faire la fête

Recent Comments