22.9 C
Dzaoudzi
dimanche 25 septembre 2022
AccueilorangeComédienne pro et chanteuse amateur, Dalfine Ahamadi remporte la Golden Academy 3

Comédienne pro et chanteuse amateur, Dalfine Ahamadi remporte la Golden Academy 3

Dalfine Ahamadi au 5/5, après avoir remporté la Golden Academy 3
Dalfine Ahamadi au 5/5, après avoir remporté la Golden Academy 3

Monter sur scène, l’expérience n’avait rien de nouveau pour Dalfine Ahamadi. Mais pour cette comédienne professionnelle, participer à la Golden Academy du 5/5, c’était tout de même un défi à relever: «Il fallait que la voix sorte bien, qu’elle ne soit pas parasitée par le stress». L’expérience a été une réussite puisqu’elle a emporté le titre* de la 3e édition de l’événement.

Originaire de Kani-Kéli, Dalfine est revenue il y a quelques années s’installer dans son village. Après 7 ans passés à Avignon, LA ville du théâtre, d’abord au conservatoire puis en tant que comédienne, elle a intégré la troupe Ari’Art. Elle participe ainsi pleinement à la mise en place de nouvelles propositions culturelles dans le département. «Je fais du théâtre depuis que je suis toute jeune, j’ai commencé avec les enfants de Mabawa à l’époque», explique-t-elle. Et pour en faire son métier, elle a été contrainte de laisser de côté son autre passion, la chanson. Et pourtant.

Depuis longtemps la musique aussi fait partie de sa vie. «Je chante depuis toute petite grâce à mon papa qui est musicien. Il fait partie d’un groupe qui s’appelle Bekass. Il joue à la guitare un peu de musique traditionnelle et de folklore». Avec les enfants de Mabawa aussi, elle avait donné de la voix et même participé à la réalisation d’un album de musique traditionnelle.

Le karaoké prend de l’ampleur

«J’ai toujours fréquenté les karaokés et j’étais contente en revenant à Mayotte en 2012 de voir qu’ils prenaient de l’ampleur sur l’île. Ca fait plaisir quand on aime chanter», confie-t-elle… «Ca prend de l’ampleur grâce à Jeff», complète le créateur de la Golden Academy au 5/5 !

Dalfine avec Thomas Bréant, supporter inconditionnel et lui aussi membre de la compagnie ARi'Art, et Jeff du 5/5
Dalfine avec Thomas Bréant, supporter inconditionnel et lui aussi membre de la compagnie ARi’Art, et Jeff du 5/5

L’annonce d’une 3e édition de la compétition parrainée par Rekman Seller, l’étoile montante managée par Gilles Martin, l’a incitée à s’inscrire.

«J’ai un registre très précis, c’est la chanson française… et Céline Dion. Mais pour la Golden Academy, j’avais aussi décidé de faire des titres qui n’étaient pas dans ma tonalité vocale et des chansons d’hommes que je n’ai pas l’habitude de chanter… Et le risque a payé!» Elle est aussi tombée sur Ben l’Oncle Soul en chanson imposée lors de la compétition, une épreuve réussie avec brio.

S’investir pour les jeunes

«C’est un joli challenge de se confronter à d’autres avis que ceux de l’entourage. Le fait d’avoir un jury, ça peut donner cette confiance qu’on n’a pas forcément quand on chante moins qu’avant…» Ses huit heures de chants par semaine au conservatoire d’Avignon sont déjà un peu loin derrière elle. «Pour être honnête, c’est la 1ère fois qu’on me donner un avis sur ma voix».

Soumette et Dalfine, à l'écoute des douleurs
Soumette et Dalfine, d’Ari’Art, lors d’une pièce jouée à Avignon l’an dernier

Après cette Golden Academy, Dalfine aimerait bien trouver un coach vocal à Mayotte et peut-être mener un projet d’album dont la réflexion a déjà bien commencé. Mais sa passion -et son métier- reste le théâtre. «On va continuer à travailler sans relâche pour inciter la jeunesse mahoraise à exploiter le théâtre, à découvrir tout ce qu’il offre comme richesses». Elle travaille aussi avec Ari’Art, avec des mamans de Petite Terre et tente de faire passer l’idée qu’être comédien ou travailler dans la culture, c’est bel et bien un métier, et un métier important.

Dalfine n’est pas restée très longtemps à Mayotte après avoir obtenu son titre. Elle est vite partie à Avignon où l’attend un mois de juillet théâtral bien rempli. «On joue tous les soirs à 19h45, avec Ari’Art, pendant le festival du 7 au 30 juillet, à la Chapelle du verbe incarné», explique-t-elle.

A Mayotte, la saison d’Ari’ART reprend dès le 26 août. Quant à la Golden Academy 4, le 5/5 est en plein préparatif pour un démarrage le 10 septembre et Dalfine sera membre de droit du jury.

RR
www.jdm2021.alter6.com

*La lauréate a remporté une sortie bateau avec Sea Blue Safari, un dîner dans un restaurant et un billet d’avion aller-retour pour Paris.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupures d’eau à Mirereni et Combani ce vendredi

139127
La Mahoraise des Eaux informe ses usagers de la commune de Tsingoni que suite à une consommation importante sur le réseau de distribution d’eau...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139127
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.

Le ministre de l’Intérieur sollicité par un eurodéputé RN sur la situation à Mayotte

139127
Une semaine après le courrier de Marine Le Pen adressé au Ministre de l’Intérieur et des Outre-mer concernant « l’actualité brûlante qui agite actuellement l’île de Mayotte », c’est au tour du député européen...
Pap Ndiaye, Mayotte

Le ministre de l’Éducation nationale reporte sa venue à Mayotte

139127
Pap Ndiaye avait été annoncé fin août, puis début septembre dans notre département. Il se rendra finalement à La Réunion, mais pas à Mayotte

Résorber l’insécurité à Mamoudzou : des mesures chocs annoncées par le maire

139127
Le premier édile de Mamoudzou a annoncé ce lundi matin, lors d’une conférence de presse organisée à la mairie, un panel de mesures visant à endiguer la violence sur le territoire de la commune. Parmi elles, effectives dès le 3 octobre, la fin de la vente de pétrole lampant à la station essence de Passamainty, la prohibition de la prostitution sur la commune de Mamoudzou ou encore la publication d’un arrêté de péril imminent pour décaser.

Nettoyage de l’îlot Mtsamboro : un “joyau” à polir et surtout, à dépolluer

139127
Débarrasser l’îlot de Mtsamboro de ses immondices en incluant la population du Nord, tel est l’objectif de l’opération menée ce dimanche par le Conservatoire du Littoral.  Au lendemain des décasages, le joyau du Nord fait peau neuve.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com