Sada: 70 à 80 personnes devant la brigade de gendarmerie après une série d’arrestations

0
57

La circulation est bloquée à Sada aux abords de la brigade de gendarmerie. Entre 70 et 80 personnes du village se sont rassemblées pour protester contre l’arrestation et le placement en garde à vue de 4 hommes plus tôt dans la journée. On leur reproche d’avoir roué de coups un mineur, pendant une partie de la nuit. Ils auraient voulu donner une «correction» au jeune après l’avoir surpris en train de voler des fruits.

Si les «interpellations» de malfrats par la population qui les remettent ensuite aux forces de l’ordre sont autorisées, les violences ne le sont pas. Et il pourrait bien être question d’un nouveau cas de justice populaire qui se retourne contre ceux qui souhaitaient donner une leçon au voleur présumé.

En fin d’après-midi, on ne sait pas encore si les mesures de garde-à-vue vont être prolongées et sur quoi elles vont déboucher.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here