23.9 C
Dzaoudzi
samedi 1 octobre 2022
AccueilEconomieCession d'Outre-mer Télécom (Only): une amende de 15 millions pour Altice-Numéricable (SFR)

Cession d’Outre-mer Télécom (Only): une amende de 15 millions pour Altice-Numéricable (SFR)

SFR15 millions d’euros. L’amende que devra verser le groupe Altice/Numericable est salée. C’est la décision de l’Autorité de la concurrence ce mardi pour ne pas avoir respecté certains engagements liés à la cession des activités de téléphonie mobile d’Outremer Télécom (marque Only).

Pour mémoire, en juin dernier cette autorité avait validé la reprise de ces activités de téléphonie mobile par le groupe Hiridjee avec un certain nombre de conditions à respecter. Alors que le groupe a racheté SFR, le 30 octobre 2014, l’équilibre de la concurrence sur le marché de la téléphonie mobile dans l’océan Indien allait s’en trouver bouleversé: Numéricable et Altice auraient alors eu des parts de marché trop importantes avec 66 % de à La Réunion et… 90 % à Mayotte.

Conséquence, Altice et Numéricable s’étaient alors engagés à céder les activités téléphonie mobile d’Outremer Télécom à La Réunion et à Mayotte, mais surtout, jusqu’à cette cession, à préserver “la viabilité économique, la valeur marchande et la compétitivité de ces activités”. Elles devaient également ne pas s’immiscer dans la gestion de l’activité à céder.

La compétitivité d’Outre-mer Télécom en question

Only rond point SFRPourtant, pour l’Autorité de la concurrence, ces engagements n’ont pas été respectés: les forfaits d’Outremer Télécom auraient ainsi vu leur tarif s’envoler. «Les forfaits, pour certains parmi les plus vendus ont connu des hausses importantes (entre +17 % et +60 %), après la décision de l’Autorité d’autoriser sous conditions le rachat de SFR par Altice/Numericable», indique l’Autorité de la concurrence dans un communiqué.

Pour elle, c’est la compétitivité des offres d’Outremer Telecom qui est en jeu «à un moment où les concurrents, SRR et Orange, venaient d’opérer un repositionnement tarifaire à la baisse». D’ailleurs, les taux de résiliation des clients d’Outremer Télécom auraient triplé en janvier 2015 par rapport à la moyenne de 2014. Ces hausses de prix n’auraient été annulées qu’après l’ouverture de la procédure de non-respect des engagements, en janvier 2015.

Pour justifier cette amende de 15 millions d’euros, elle ajoute que ces hausses de prix de l’opérateur Outremer Télécom ont été «d’une forme et d’une ampleur inédite pour un opérateur» à La Réunion et à Mayotte, puisqu’elles ciblaient tant les nouveaux clients que ceux déjà dans le portefeuille… «une pratique commerciale extrêmement rare», comme l’ampleur de l’amende dans notre région.

RR, le JDM
Avec le JIR.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Accident mortel entre un bus et une voiture à Ironi Be

139125
Ce samedi matin, un grave accident de la route s'est produit sur la RN2 dans le centre de l'île. Un bus et un véhicule...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139125
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139125
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139125
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.

Le ministre de l’Intérieur sollicité par un eurodéputé RN sur la situation à Mayotte

139125
Une semaine après le courrier de Marine Le Pen adressé au Ministre de l’Intérieur et des Outre-mer concernant « l’actualité brûlante qui agite actuellement l’île de Mayotte », c’est au tour du député européen...
Pap Ndiaye, Mayotte

Le ministre de l’Éducation nationale reporte sa venue à Mayotte

139125
Pap Ndiaye avait été annoncé fin août, puis début septembre dans notre département. Il se rendra finalement à La Réunion, mais pas à Mayotte
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com